Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Damien Ruliere

Histoire de la Fuego

Après la sortie des Renault 15 et 17, le constructeur Français compte bien doter sa gamme d’un véhicule qui ne dérogerait pas avec la ligne adoptée. C’est dans ce contexte que la Fuego fait son apparition dans le giron de Renault en 1980.

L’idée naît rapidement dans l’esprit des dirigeants de Renault de lancer un coupé sur le marché Français. Le design choisi est donc très moderne et aérodynamique, ce qui lui assure une petite reconnaissance auprès du grand public. Le design est aussi assez novateur dans la fixation particulière des pare-chocs. Son hayon bulle renforce aussi cette idée de modernisme. Dès sa commercialisation, la Fuego subit de plein fouet la concurrence avec les GTI. Dans un premier temps, elle est conjuguée en trois moteurs et trois finitions. Ceci avec une stratégie totalement différente de celle adoptée habituellement. Elle consiste à sortir le modèle le plus puissant en premier pour en décliner les moins puissants ensuite.

Le modèle phare arrive 3 ans après les autres

C’est donc en 1983 qu’apparait la Renault Fuego Turbo Essence. Ses 132ch combinés à ses belles performances lui augure un beau succès mais la concurrence est féroce et s’est déjà bien installée depuis 1980. Cette Fuego Turbo diffère sur plusieurs points, le logo TURBO sur la calandre, les flancs et la lunette arrière tout d’abord, mais aussi les jantes alu de 14 pouces en nid d’abeille. Malgré ces innovations, la Fuego est rapidement décriée, et elle rentre rapidement dans la catégorie des véhicules démodés. En conséquence, les ventes restent faibles, ce qui pousse Renault à retirer la Fuego de la vente en France dès 1985. Sa vente en Europe cesse en 1987, et son dernier bastion, en Argentine, la où Renault la produit encore, tombe en 1992. Aujourd’hui, la Fuego semble avoir retrouvé un petit succès, notamment avec la mode du « revival ». Son côté kitsch fait d’elle l’une des stars du marché des voitures anciennes.

Quelques dates importantes :

  • 1976 : Renault lance son projet Fuego
  • 1980 : Lancement du coupé Renault Fuego, qui sera finalement basé sur le modèle Renault 18. Disponible en 3 versions, la Fuego TL, la Fuego GTL, et la Fuego GTS. En juillet, sortie de deux autres modèles, la Fuego TX et la Fuego GTX
  • 1982 : Renault retire de sa gamme la Renault Fuego TX. Innovation avec l’arrivée de la Fuego Turbo Diesel, qui devient le premier coupé roulant au Diesel
  • 1983 : Deux modèles de plus disparaissent, les Fuego GTX et GTX Automatique. En septembre, la marque au Losange commercialise sa Fuego Turbo Essence, censé être le modèle phare de la gamme
  • 1984 : Renault arrête la vente de la Fuego Turbo Diesel
  • 1985 : La production de la Fuego est arrêtée en France
  • 1992 : La production de la Fuego à l’export est totalement arrêtée

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 + = quinze