Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Audi A1 quattro – Audi RS1 ?

« Cher Papa Noël, il est certainement un peu tard mais j’aimerais modifier ma lettre en y ajoutant la nouvelle folie signée Audi, l’A1 quattro. Imagine, une citadine quatre roues motrices avec 256 ch sous le capot et un tirage très limité à 333 exemplaires ! Un grand merci de la part d’un enfant très sage… »

Avec 185 ch, l’Audi A1 1.4 TFSI figurait déjà parmi le gratin des petites GTI, mais on attendait dans l’année à venir une version un peu plus sportive, vraisemblablement baptisée S1. Le succès de la citadine aux anneaux est tel que la marque s’est autorisé une petite folie en cette fin 2011 en lançant l’A1 quattro. Esthétiquement très proche du concept Clubsport du Salon de Wörthersee, la quattro se distingue par une face avant très agressive, des ailes élargies et une double sortie d’échappement. Les jantes 18 pouces de type turbine, le petit aileron de toit et le masque noir du hayon complètent la panoplie et renvoient aux années 80 quand Audi dominait le Championnat du Monde des rallyes. À l’intérieur, les changements sont moins profonds mais l’ambiance est à la fois chic et sport avec du cuir noir surpiqué de rouge, un pédalier aluminium et un volant à méplat. Côté équipements, l’A1 quattro justifie son exclusivité avec de série la sellerie cuir, la navigation, l’éclairage à Leds adaptatif, les projecteurs xénon, le régulateur de vitesse, la climatisation automatique, l’accès et le démarrage sans clé, le système audio Bose et les radars de recul.

Mais le plus intéressant sur cette A1 quattro c’est ce qui ne se voit pas. En effet, outre des liaisons au sol revues et corrigées (suspensions, freinage, direction), elle opte pour la transmission intégrale quattro, un cas unique dans la catégorie. Associé à un ESP déconnectable et à un différentiel électronique EDS, la petite Audi ne devrait avoir aucun mal à faire passer au sol ses 256 ch et 350 Nm de couple. Animée par le quatre cylindres 2.0 L TFSI qui équipe notamment la S3 (265 ch), l’A1 quattro est non seulement la citadine la plus puissante du marché, une Mini John Cooper Works culmine à 211 ch, mais se permet même d’attaquer les compactes type Renault Mégane RS (250 ch) et VW Scirocco R (265 ch). Le niveau de performances est inédit pour ce segment : 245 km/h en pointe et 5 »7 pour passer de 0 à 100 km/h.

L’Audi A1 quattro sera commercialisée mi-2012 à un tarif qui pourrait flirter avec les 40 000 EUR. Mais même à ce prix-là, nul doute que les 333 unités prévues partiront très rapidement.


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *