Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Rédaction

Comment bien préparer sa voiture pour la vendre ?

La vente d’une voiture demande autant de soin que la vente d’un bien immobilier. Si vous voulez que votre voiture soit vendue en quelques jours au prix que vous en attendez, il vous faut d’abord la préparer façon « Maison à vendre ». Voici quelques conseils qui devraient vous y aider.

Une évaluation réaliste

La première chose qui aide à vendre rapidement une voiture d’occasion est son prix. Pour cela, il est judicieux de vérifier la valeur estimée de votre véhicule d’occasion en fonction du modèle et de l’année de sortie. Cela vous donnera une première idée de la cote argus de votre voiture. Il faut cependant moduler la somme annoncée pour tenir compte de plusieurs paramètres :

  • le millésime,
  • les options payantes,
  • l’entretien,
  • le kilométrage :

Les cotes sont données pour un kilométrage annuel moyen de 25 000 en diésel et 15 000 en essence. Si votre véhicule a moins de kilomètres, le prix peut être augmenté. Si, en revanche, vous avez roulé beaucoup plus, le prix doit être revu à la baisse, à raison d’un à trois centimes par kilomètre supplémentaire.
Le prix est aussi fonction du marché. Plus il y a de demande, plus il peut être fixé au-dessus de sa valeur. Mais s’il n’y a pas de demande, n’espérez pas vendre votre véhicule très vite, même en-dessous de sa valeur. N’hésitez pas à vous référer à des sites comme Autovisual, spécialiste de la vente de voitures d’occasion.

Un entretien impeccable

L’entretien est un élément important dans la vente rapide d’une voiture d’occasion. Non seulement la voiture doit avoir été soumise au contrôle technique depuis moins de 6 mois si elle a plus de 4 ans, mais elle doit aussi être parfaitement entretenue.
Bien sûr, un PV de visite vierge est un plus incontestable dans une vente. Le suivi régulier par le concessionnaire apporte aussi une réelle garantie de l’entretien du véhicule, si vous êtes en mesure de fournir les factures. Si les pneus, les freins ou les courroies ont été changés dans les délais requis, vous ne courez pas le risque que l’acheteur essaie de négocier le prix sur cet argument.
L’état de la carrosserie a aussi son intérêt. Un acheteur va faire le tour du véhicule et vérifier que la peinture est en bon état, que les vitres n’ont aucun impact et que les joints sont encore étanches et propres. Il vérifiera aussi l’état intérieur du véhicule et s’il n’est pas irréprochable, l’acheteur est susceptible de négocie le prix, voire de mettre un terme à la transaction.

Le home staging appliqué à la voiture

Le premier regard est souvent décisif dans une vente. S’il est positif, la vente se conclura beaucoup plus facilement que s’il est négatif. Une peinture brillante, des housses nickel, des tapis propres, autant d’éléments qui, s’ils sont faciles à obtenir pour le vendeur, peuvent faire pencher la balance du côté de la vente rapidement. Les acheteurs voudront profiter de leur prime à l’achat d’un véhicule d’occasion pour acheter un véhicule presque neuf.
N’hésitez donc pas à mettre un peu d’huile de coude pour que votre véhicule soit plus que présentable. Passez l’aspirateur à l’intérieur, lustrez les plastiques, lavez les vitres, passez l’extérieur au nettoyeur sous pression, effacez les rayures autant que possible, lustrez la peinture. Au besoin, trouvez dans une casse-auto des pièces pour remplacer celles qui sont usées ou cassées (rétroviseur, attache ceinture, enjoliveur, etc.).
Dernier petit conseil, si vous êtes fumeur ou si vous avez un animal. Nettoyez les housses des sièges avec un shampoing spécial et vaporisez la voiture avec un désodorisant puissant. Il ne s’agit pas ici de cacher l’odeur mais bien de la faire disparaître.


Post navigation


Publications similaires

Un commentaire sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *