Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Bologna Motor Show 2008 : VW avec 3 nouveautés !

Volkswagen poursuit son offensive internationale de produits à un rythme soutenu. C’est un nouveau feu d’artifices de nouveautés que présente la firme allemande au Bologna Motor Show, du 3 au 14 décembre, avec trois nouveautés mondiales, une première italienne et un modèle inédit sur un salon.

La nouvelle Golf Plus fera ainsi sa première apparition sur la scène mondiale, de même que le Scirocco Studie R, issu de la compétition automobile, et la Golf BiFuel à motorisation GPL/essence, économique et peu polluante. La technologie de la Passat TSI EcoFuel, présentée pour la première fois en Italie, peut être qualifiée de révolutionnaire : jamais une voiture au gaz naturel ne s’était montrée aussi sportive et Bologna Motor Show 2008 / Volkswagen / 4 économe à la fois. La Passat CC Individual, enfin, sera présentée pour la première fois sur un salon.

La nouvelle Golf Plus

Visuellement, la nouvelle Plus rejoint la Golf classique, dont la sixième génération vient d’être lancée. C’est particulièrement vrai pour la face avant. Par ailleurs, le bouclier arrière et les rampes de pavillon ont également été revus. Les nouvelles jantes en acier/alliage léger concluent la liste des retouches extérieures. À l’intérieur, la Golf Plus se distingue par ses instruments de bords, son volant et sa commande de climatisation automatique (Climatronic) nouvelle génération empruntés à la Golf, ainsi que par une multitude de détails tels que les nouveaux tissus. Au plan technique, la Golf Plus s’enrichit de nouvelles motorisations TDI Common Rail, sobres et extrêmement silencieuses (de 90ch à 140ch), accompagnées d’une quantité d’innovations. La Golf Plus a vu sa boîte automatique traditionnelle remplacée par des boîtes à double embrayage DSG 6 et 7 rapports, tout aussi souples et économes.

Le nouveau Scirocco Studie R

De la piste à la route : en mai 2008, deux Scirocco GT24 ont franchi la ligne d’arrivée des 24 heures du Nürburgring en tête de leur catégorie. Aujourd’hui, Volkswagen présente une version routière du coupé sport, le Scirocco Studie R, dont les 270ch savent aussi s’adapter à l’usage quotidien. Ce concentré de puissance est transmis aux roues par une boîte à double embrayage à 6 rapports. La suspension à combinés filetés, les étriers de freins à quatre pistons et la ligne d’échappement à effet sonore optimisé sont, quant à eux, directement dérivés de la compétition. Les choix esthétiques s’inspirent pour une large part de la version de course. En hommage à l’Italie, pays organisateur du salon, et à son drapeau, l’intérieur et l’extérieur arborent des éléments de couleur rouge, blanche et verte. Reste à savoir quelles sont les chances de voir un jour ce véhicule adopté en série ? La réponse est claire : Volkswagen ne conçoit jamais de concept car qui ne puisse théoriquement être fabriqué en série.

La première Golf BiFuel

La Golf BiFuel, conçue en usine pour fonctionner au GPL fête également ses débuts internationaux à Bologne. Sa motorisation bivalente (un simple commutateur suffit à passer en mode essence) a pour avantage de réduire le coût d’utilisation et les émissions polluantes. En mode GPL (gaz de pétrole liquéfié), la Golf BiFuel rejette 80 % de monoxyde de carbone (CO) et Bologna Motor Show 2008 / Volkswagen / 6 d’oxydes d’azote (NOx) en moins par rapport à un moteur essence, ainsi que 10 % de CO2 en moins. Le système installé dans la Golf BiFuel offre plusieurs avantages par rapport aux équipements GPL de deuxième monte. Premièrement, la sécurité : les crash-tests subis par la voiture ont porté sur l’ensemble du véhicule, réservoirs à gaz compris, contrairement aux solutions d’équipement ultérieur. Deuxièmement, le moteur a été conçu d’origine pour fonctionner au GPL, il est donc plus résistant que les moteurs classiques conçus pour fonctionner à l’essence. Le quatre-cylindres de la Golf BiFuel consomme en moyenne 9,2 litres de gaz aux 100 km (149 g/km CO2) pour une puissance de 98 CH (72 kW) en mode GPL. En se basant sur le prix moyen du GPL en Allemagne, on obtient un coût de 6,38 € pour 100 km.


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *