Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Chevrolet Corvette – La C7 ouvre le bal du salon de Detroit

Le premier salon de l’année ouvre ses portes aujourd’hui et nul doute que l’attraction principale sera la nouvelle Chevrolet Corvette. La C7, 7ème génération, crée la surprise avec un style ultra-agressif, un inédit V8 plus performant et plus technologique et ressuscite même l’appellation Stingray dans sa version de base.

Après des mois de teasing, Chevrolet lève enfin le voile sur la nouvelle génération de sa sportive emblématique (première génération en 1953), la Corvette C7 qui viendra remplacer la C6 (sur le marché depuis 2005). Malgré tout la surprise est de taille car la C7 entame les présentations par un choc visuel. Plus longue de 6 cm (4,49 m) et plus large de 3 cm (1,87 m), la « Vette » conserve sa silhouette de gros coupé trapu mais verse davantage dans le spectaculaire  façon Nissan GT-R (cela risque de ne pas plaire à tout le monde !) avec des lignes anguleuses et une partie arrière massive. Cette dernière ne fait pas dans la dentelle avec un énorme diffuseur, quatre sorties d’échappement centrales et toujours quatre feux, non plus ronds mais carrés dans un esprit Camaro. La partie avant, elle, qui rappelle un peu la dernière Viper se veut plus « sage » mais l’excroissance au niveau du capot ne fait aucun doute quant au caractère du moteur logé dessous.


En effet, la C7 s’impose d’emblée comme la Corvette de base la plus puissante de l’histoire avec  450 ch et 610 Nm de couple qu’elle puise dans un inédit V8 atmosphérique de 6,2 L de cylindrée connu sous le nom de LT1. Fidèle à l’architecture qui a fait sa renommée – un arbre à cames en tête et seulement deux soupapes par cylindres – le V8 de la « Vette » s’est pourtant considérablement modernisé avec l’adoption de l’injection directe et d’une distribution variable. Il est également accouplé à une toute nouvelle boîte manuelle à 7 rapports (boîte auto 6 en option). Non confirmées, les performances devraient être proche des 300 km/h en pointe et de 4’’0 au 0 à 100 km/h. Côté châssis, la Corvette C7 repose sur une structure en aluminium plus rigide de 57 % et plus légère de 45 kg. A noter que le carbone est utilisé dans la confection du toit amovible et du capot et que les ailes optent pour des matériaux composites. 
La nouvelle Chevrolet Corvette sera commercialisée au troisième trimestre 2013 sous le nom de Stingray dans sa version de base. Elle remet donc au goût du jour cette appellation qui désignait la deuxième génération produite entre 1963 et 1967. Et s’il existe une version de base pas besoin d’être un grand voyant pour imaginer que des versions plus musclées type ZO6 et ZR1 sont déjà dans les cartons.


Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *