Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Citroën DS3 Racing : chère sportivité

Moins d’un an après son lancement, la citadine chic de Citroën s’offre une déclinaison sportive. Découverte il y a quelques mois, la DS3 Racing confirme ses belles promesses en version définitive avec un bouillant moteur turbo de 202 ch.

Présentée en première mondiale au Salon de l’auto de Paris, la DS3 Racing sera une des vedettes du stand Citroën au même titre que la nouvelle C4 et vraisemblablement que la DS4. Reconnaissable à son diffuseur d’air finition carbone, à ses jantes 18 pouces chaussées en 215/40, à ses ailes élargies et à ses 2 coloris exclusifs (noir/orange, blanc/gris), la DS3 Racing affiche la panoplie complète de la petite GTI délurée. Il faut dire qu’on attendait depuis un moment un véritable modèle sportif chez Citroën, depuis la Saxo VTS en fait. On attendait aussi que Citroën capitalise enfin sur ses victoires en rallye pour commercialiser un modèle étendard à l’image forte. À l’intérieur, la DS3 Racing rappelle la teinte extérieure sur la planche de bord et l’agrémente de quelques touches de carbone. L’ambiance compétition est complétée par des sièges baquets et une plaque d’identification sur le pavillon. Côté équipements, la version Racing reprend la dotation du haut de gamme Sport Chic à laquelle elle rajoute des feux et essuie-glaces automatiques, des radars de recul et une sellerie alcantara.

Mais le morceau de choix de la DS3 Racing c’est bien entendu son moteur. Repris du coupé Peugeot RCZ, le 4 cylindres turbo THP de 202 ch nous avait séduit par sa disponibilité quel que soit le régime et par sa sonorité rageuse. Il permet à la DS3 d’annoncer des performances de premier ordre avec un 0 à 100 km/h en 6 »5 et un 1000 m départ arrêté en 26 »5. Au chapitre énergie, il faudra compter sur une consommation mixte de 6,4 L/100 km et sur des rejets de 149 g/km. Pour supporter ce surcroît de puissance, Citroën a fait appel aux talents de ses ingénieurs qui ont élargi les voies AV et AR de 30 mm, abaissé l’assiette de 15 mm et revu les réglages de suspensions et de direction.

Disponible à la commande dès le 1er septembre, la Citroën DS3 Racing fera l’objet d’une première série de 2 000 exemplaires dont les premières unités seront livrées en fin d’année. Nous avons gardé le meilleur pour la fin, son prix : à partir de 29 900 EUR. Une somme conséquente située dans la fourchette haute de la catégorie et qui devrait en faire réfléchir plus d’un.


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *