Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Citroën innove avec les moteurs Puretech

Les objectifs en matière de réduction de gaz à effet de serre à l’horizon 2020 impliquent le développement de nouvelles technologies. Les motorisations représentent la pierre angulaire de cette réduction. Le lancement d’une nouvelle génération de moteurs est aussi l’occasion d’intégrer de nombreux progrès, bénéfiques pour tous : respect de l’environnement, agrément d’utilisation et diminution des coûts à l’usage en sont les principaux.

L’arrivée de la nouvelle famille de moteurs essence PureTech au sein de la gamme Citroën est une preuve supplémentaire de la Créative Technologie de la Marque. Intégrant les dernières technologies disponibles, cette famille propose, comparativement à la génération précédente, des puissances comparables ou en hausse, liées à des consommations de carburant et émissions de gaz à effet de serre en forte baisse, de l’ordre de 25%.

Disponible sur plusieurs gammes de la Marque (Citroën C3, DS3 et C-Elysée), cette nouvelle famille de moteurs est fabriquée sur le site de Trémery, en France.

Le cahier des charges de la nouvelle génération de moteurs PureTech, a imposé une véritable rupture en termes de conception mécanique. En effet avec comme objectif une forte diminution des émissions polluantes et de la consommation de carburant, le projet devait également réduire la masse totale de l’ensemble tout en augmentant sa compacité. Enfin, une puissance spécifique de 50 kW par litre finissait de décrire les contours du projet.

Plusieurs cylindrées différentes ont été développées et deux sont aujourd’hui proposées (ou commercialisées) : 1 litre et 1,2 litre avec des puissances comprises entre 68 et 82 ch CEE (50 à 60 kW). Selon les modèles et les montes pneumatiques, les consommations en cycle mixte de cette nouvelle famille de moteurs sont comprises dans une fourchette de 4,3 à 4,6 l/100 km ce qui correspond à des émissions de CO2 de 99 à 107 g/km. La diminution réalisée sur ces valeurs est de l’ordre de 25 % comparativement aux moteurs de la génération précédente.


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *