Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Rédaction

Conduite en hiver – les précautions à prendre

A l’arrivée des premiers froids, révisez votre code de la route, à travers une infographie des plus ludiques ! (voir au bas de l’article)

  • Il est très important de vous doter de pneus convenables : sur route mouillée, une profondeur de sculpture d’au moins 1,6mm vous évitera de faire de l’aquaplaning. Face à la neige, les pneus hiver sont bien évidemment recommandés – ou les chaînes, incompatibles avec des pneus neige.
  •  Méfiez-vous particulièrement des feuilles présentes sur la route : mouillées, elles sont aussi dangereuses que du verglas.
  • Attention au brouillard : il réduit considérablement la visibilité. Utilisez les feux de brouillard et de croisement si vous ne voyez pas à plus de 50 m. N’oubliez pas ! Les feux de route sont proscrits dans de telles conditions météorologiques : la lumière se réfléchit dans les gouttelettes qui composent le brouillard, créant un “mur blanc” devant vous.
  • L’accotement des routes est particulièrement apprécié des animaux en hiver : les rongeurs y trouvent un habitat de qualité, et les rapaces recherchent des espaces dégagés pour chasser. Si vous croisez la route d’un animal de taille plus importante, ralentissez et allumez les feux de croisement. Si celui-ci s’apprête à traverser, il est plus sage de s’arrêter sur le bas-côté et d’éteindre le moteur, de manière à ne pas l’effrayer. Les risques de collision sont d’autant plus importants en hiver: l’intérêt des boites noires vidéo est alors d’obtenir une preuve efficace en cas d’imprévu, puisque tout est enregistré.

Avant tout trajet, il sera de mise de gratter le gel présent sur votre pare-brise. Un gratte-givre adapté fera davantage l’affaire que votre carte de crédit, et cette solution sera plus écolo que de faire fondre la glace en mettant le chauffage à fond.

En ce qui concerne les liquides, pensez à les mélanger à de l’antigel, pour éviter tout dégât interne. Si le moteur venait à lâcher, pas d’inquiétudes : il est désormais possible de vendre sa voiture en deux temps trois mouvements, quel qu’en soit l’état ! Quant aux joints d’étanchéité des portières, un produit nettoyant pour caoutchouc fera l’affaire, et un dégivreur suffira à libérer la serrure de votre auto – inutile de recourir à un quelconque liquide chaud pour faire fondre la glace !…

Quoi qu’il en soit, en ces temps de fêtes de fin d’année, prenez vos distances, et soyez plus vigilant que jamais.

 

Conduire en hiver
Ce contenu est sponsorisé.

Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *