Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

En direct du Mondial – Dacia Sandero & Sandero Steway – Un jeu plus musclé

Sur le marché depuis 2008, la citadine Dacia Sandero subit un lifting bienvenu calqué sur celui de la Logan. Toujours disponible en berline classique et baroudeuse Stepway, la Sandero s’offre des moteurs toujours plus sobres, une finition améliorée et un équipement enrichi dont le GPS.  

Après la commercialisation du monospace Lodgy et du ludospace Dokker, Dacia dont le succès fait des envieux même parmi des marques plus prestigieuses redonne un petit coup de jeune à ses deux modèles les plus populaires, les Logan et Sandero. Tout comme la berline tricorps, la citadine Sandero arbore une nouvelle face avant plus agressive avec un regard nerveux qui lui donne davantage de caractère. Les ailes sont plus marquées et les feux arrière se modernisent pour donner à l’ensemble une allure plus valorisante. Au passage, la Sandero gagne 3 cm en longueur (4,05 m) et talonne désormais la nouvelle Clio 4 qui mesure 4,06 m.
L’habitacle profite lui aussi de ce lifting avec un mobilier aux lignes arrondies et une finition bien supérieure dans l’esprit des Lodgy et Dokker. Sans atteindre le niveau des références du segment, l’accueil de la Sandero s’améliore nettement, tout comme l’équipement qui comprend désormais le régulateur de vitesse, les radars de recul et même le GPS grâce au système MediaNav (navigation, radio, Bluetooth, USB) au prix canon de 240 euros.


Sur le plan technique, la nouvelle Sandero innove avec l’arrivée des moteurs TCe 90ch essence (3 cylindres turbo) et dCi 90 ch diesel de la dernière Clio. Plus performants et plus sobres, ces deux motorisations de dernière génération annoncent 5,2 L/100 km – 120 g/km pour le TCe et 4,0 L/100 km – 105 g/km pour le dCi. Une version 75 ch du 1.5 dCi et un petit 1.2 essence 75 ch sont également disponibles sur Sandero.
Notons que toutes les nouveautés esthétiques et techniques de Sandero concernent aussi la version Stepway (en bleu) qui se distingue toujours par ses protections de carrosserie, ses barres de toit et sa garde au sol rehaussée de 40 mm.

La nouvelle Dacia Sandero est déjà disponible à la commande à partir de 7 900 euros en essence et 10 900 euros en diesel (Stepway : dCi 90 à partir de 12 190 euros).


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *