Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Rédaction

En direct du Mondial – Renault Clio 4 R.S

La star française de ce Mondial de Paris qui arrive ces jours-ci dans les concessions au losange se décline déjà en version Renault Sport. La Clio 4 R.S (3ème génération de Clio R.S) mise sur un tout nouveau moteur 1.6 turbo et sur une inédite boîte double embrayage EDC pour rester la GTI de référence sur le marché.

D’un côté il y a les puristes attachés aux traditions, de l’autre ceux qui pensent qu’il faut vivre avec son temps. Il est d’ores et déjà acquis que la nouvelle Clio 4 R.S ne pourra pas satisfaire les deux parties. En effet, la sportive emblématique de Boulogne-Billancourt innove sur quasiment tous les plans. Tout d’abord, la version 3 portes est remisée au placard et comme sur les versions essence et diesel classiques seule la carrosserie 5 portes est disponible. Elle ne renie pas pour autant son esprit GTI avec des jantes 17 pouces spécifiques, un petit béquet de hayon, un bouclier avant incrusté d’une lame aérodynamique et un diffuseur arrière à double sortie d’échappement. L’équipement de série est enrichi avec la navigation, la carte mains libres et les sièges sport. 


On garde la puissance, on change la manière

Louée, voire adulée, pour son efficacité, la nouvelle Clio RS devrait rester une des citadines sportives les plus efficaces du marché compte tenu du dynamisme dont fait déjà preuve la Clio 4 « normale ». Elle continue également de proposer deux types de châssis, le Sport et le Cup, ce dernier étant rabaissé de 5 mm et doté de suspensions 15 % plus fermes. Mais là où la Clio 3 n’a jamais réussi à convaincre c’est au niveau de son moteur. Exit donc le 2.0 atmosphérique, trop pointu, trop creux à bas régimes et trop gourmand, la nouvelle opte pour le 1.6 Turbo du Nissan Juke. Ce quatre cylindres à injection directe développe sur la Clio 200 ch et 240 Nm de couple. Les performances ne sont pas encore connues mais grâce à cette nouvelle mécanique la Clio R.S devrait enfin offrir un agrément digne de son châssis. Notons au passage que ce 1.6 turbo consomme 2.0 L de moins au 100 km et qu’il émet 25 % de moins de CO2/km. Le comparatif avec la Peugeot 208 GTi, elle aussi animée par un 1.6 turbo de 200 ch, s’annonce prometteur.
Mais la nouvelle Clio R.S n’a pas seulement l’intention de taquiner la lionne. Elle chasse désormais sur les terres du Groupe Volkswagen et de ses quatre bombinettes (A1 TFSI, Polo GTI, Ibiza Cupra, Fabia RS) grâce à sa nouvelle boîte double embrayage EDC. Seule transmission disponible, cette 6 rapports propose trois modes de conduite (Normal, Sport, Race), des modes qui agissent aussi sur la cartographie moteur, l’ESP, la direction et l’accélérateur.

Toujours fabriquée à Dieppe sur les terres historiques d’Alpine, la nouvelle Clio 4 R.S arrivera début 2013 aux alentours de 24 000 euros.


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *