Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Damien Ruliere

ePrix de Paris – Participez en pédalant pour recharger les voitures

Pour la première fois depuis 1951, une course automobile aura lieu dans les rues de Paris, ce sera le 23 avril (départ à 16h) dans le cadre du championnat du monde FIA de Formula E. Les monoplaces électriques semblent susciter l’engouement puisque toutes les places ont été vendues. Malgré tout, il vous reste une petite chance de participer à l’événement en donnant de votre personne…

Les courses de FormulaE se déroulent en ville comme ici à Mexico. Pour Paris, ce sera autour des Invalides

 

Nul n’ignore les sensibilités écologistes de la Mairie de Paris. Et même dans le cadre d’un grand prix mettant en scène des voitures 100 % électriques, Anne Hidalgo a souhaité améliorer le bilan carbone de la course. Pour cela, la municipalité a imaginé un dispositif inédit qui va permettre aux Parisiens de recharger les batteries des voitures en pédalant.

Ecolo oui, mais avec du spectacle !

Avant de détailler l’initiative, il est important de rappeler le principe de fonctionnement de la Formula E. Similaire à la F1, ce championnat a obtenu son passeport pour les plus grandes capitales du globe (Buenos Aires, Pekin, Moscou, Mexico, Berlin, Rome et donc Paris) parce que ne sont admises que des monoplaces zéro émission.

D’une puissance d’environ 300 ch et capable de filer à plus de 200 km/h, ces dernières émettent tout au plus un léger sifflement. Ecolo et bienveillant, ce championnat est pourtant animé par des pilotes de classe mondiale, d’anciens de la F1 tels Sebastien Buemi, Nick Heidfeld, Bruno Senna ou encore Nelson Piquet, et des champions tricolores comme Stéphane Sarrazin, Nicolas Prost, Jean-Eric Vergne et Loïc Duval.

La Maire de Paris, Anne Hidalgo, entourée notamment de Jean Todt et Alain Prost lors de la présentation du ePrix de Paris en janvier dernier

 

10 minutes d’efforts pour 30 secondes en course

Le ePrix de Paris aura donc lieu dans trois semaines sur un tracé d’environ 2 km autour des Invalides (7ème arrondissement). La course dure près d’une heure mais les batteries des monoplaces ne sont pas capables de tenir aussi longtemps. C’est pourquoi le ravitaillement consiste pour les pilotes à monter dans une deuxième voiture avec les batteries pleines.
Des batteries qui seront chargées à la force des mollets grâce à des vélos munis de récupérateurs d’énergie et disposés les journées du vendredi 22 et le samedi 23 autour du paddock ainsi que devant la Maire de Paris. L’électricité ainsi récoltée servira ensuite à alimenter les voitures de course. Les 10 000 places de l’édition 2016 étant déjà écoulées, il se dit que les participants obtiendront leur ticket pour l’épreuve de 2017. Il ne vous reste plus qu’à vous entraîner car 10 minutes d’efforts équivalent à 30 secondes d’énergie en course pour une voiture.

(images WeBike & FIA)

Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *