Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Avec Voitures.com réservez facilement votre essai près de chez vous

Essai Mazda 3 1.6 MZ-CD 115 – Mise aux normes

Nombreux sont les constructeurs qui ont dû mettre en conformité leurs moteurs avec la norme Euro V sous peine de voir disparaître certains de leurs modèles au 1er janvier 2011. Mazda en sait quelque chose puisque l’original coupé RX-8 cessera toute activité à cette date. Pas question en revanche de laisser filer le 1.6 diesel d’entrée de gamme sur la Mazda 3 qui représente plus de deux tiers des ventes. À peine plus puissant mais plus coupleux, le nouveau 1.6 MZ-CD 115 ch est à l’essai sur Webcarnews.

Un agrément supérieur

Avec un rythme de croisière se situant entre 2 500 et 3 000 unités par an, la Mazda 3 fait une carrière honorable sur le marché français. Mais cette sixième génération (lancement 2009) a fort à faire face à des Renault Mégane, Peugeot 308 et autre Volkswagen Golf en grande forme. Histoire de ne pas perde du terrain face aux ténors du segment C et surtout pour continuer à exister (norme Euro V oblige), la Japonaise s’est offert une petite remise à niveau de son quatre cylindres diesel 1.6 MZ-CD. Toujours d’origine PSA, ce bloc opte pour une nouvelle culasse à huit soupapes au lieu de seize auparavant, un nouveau turbo à géométrie variable, un nouveau système d’injection à rampe commune et un filtre à particules sans entretien. Si l’on s’en tient à un simple bilan comptable les évolutions sont timides, la puissance passe de 109 ch à 115 ch, le couple grimpe de 240 Nm à 270 Nm, la consommation en cycle mixte recule de 4,5 L/100 km à 4,4 L/100 km et les émissions baissent de 119 g/km à 117 g/km. On ne parlera donc pas de révolution mais cela suffit à satisfaire à la sacro-sainte norme.

Dans la pratique, le nouveau 1.6 MZ-CD qui au passage a été allégée de 4 kg fait toujours preuve d’un agrément satisfaisant compte tenu de sa puissance modeste. Ses accélérations sont vigoureuses et ses vibrations ont été estompées. Il conserve toutefois son caractère bruyant. Là où il fait vraiment la différence c’est au niveau des reprises, son couple plus important et disponible sur une plus large plage (1 750 trs – 2 700 trs) n’oblige plus à jouer du levier aussi souvent qu’avant ce qui n’est pas plus mal tant la commande de boîte se montre récalcitrante. La boîte justement gagne un sixième rapport et voit ses cinq autres raccourcis. Elle n’en garde pas moins un étagement perfectible. Enfin côté consommation, notre parcours à fort dénivelé, donc exigeant pour la mécanique, ne nous a pas permis de connaître l’appétit réel de l’auto.

Des qualités préservés

Hormis cette petite remise à niveau d’ordre mécanique, la Mazda 3 ne change pas d’un iota et conserve ses qualités. Bien connue de nos services, la compacte nippone séduit toujours par ses lignes originales et son gabarit valorisant. À bord, l’espace est généreux et le coffre présente un volume intéressant de 340 L. La finition est soignée et la présentation agréable. On aurait tout de même aimé pour 2011 un système multimédia à grand écran central, tactile tant qu’à faire, en remplacement de l’actuel dont la lisibilité est le gros point faible. Sur la route, la Mazda 3 fait toujours preuve d’une belle agilité avec un poids raisonnable de 1,3 tonne. Son amortissement réussit le bon compromis entre confort pour les occupants et précision de conduite et sa direction offre un feeling irréprochable. Rassurante et efficace, la 3 demeure parmi les meilleures routières de la catégorie.


Même sous la contrainte de la norme Euro V, la Mazda 3 1.6 diesel évolue avec intelligence et corrige ses petits défauts de façon à rester compétitive. Grâce à une mécanique plus disponible et un comportement convaincant, la Japonaise reste dans le coup face à la concurrence. Elle profite en plus d’un rapport prix-équipement toujours avantageux avec de série sur la finition de base (Confort) la climatisation, l’ordinateur de bord, la radio CD MP3 et le régulateur de vitesse. À partir de 21 650 EUR.

Post navigation

Autres essais de la rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *