Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Avec Voitures.com réservez facilement votre essai près de chez vous

Essai Renault Laguna 3 , élégance et qualité

En réalisant cette troisième génération de la Carlos Ghosn, la nouvelle Laguna peut désormais affronter les concurrentes allemandes. L’enjeu était de réussir à renouveler l’image de marque, mais seul le temps et l’expérience du modèle sur le marché nous renseigneront.

À première vue, peu de changement au niveau du design extérieur, les lignes de cette voiture restent très sages, peu être un peu trop sages. On attendait un relooking plus important…À l’intérieur, par contre, on souligne sans hésiter, un effort au niveau des matériaux.

L’équipe de Webcarnews a essayé pour vous, le modèle 2,0L DCi, 150 ch en finition initiale :

Pas de surprise à l’extérieur

Presque rien ne change, mis à part les quelques centimètres qu’elle gagne en longueur ainsi que les feux. Pour la première fois, Renault installe des feux à diodes. Les feux sont en fait les piliers de la ligne de la voiture, très effilés vers l’arrière. Le long capot nervuré et ces feux la rendent légèrement plus expressive que la deuxième génération. L’arrière est sévère, les feux sont dessinés de façon horizontale et en hauteur. L’entourage chromé des vitres lui donne du charme.

Un intérieur serein

On souligne sans hésiter un effort remarquable en terme de qualité des matériaux et finition. D’ailleurs, le constructeur a utilisé beaucoup de matériaux recyclés et recyclables. La nouvelle Laguna dégage de l’élégance et beaucoup de luminosité à l’intérieur. Installée au volant, on apprécie la qualité des sièges, ils sont fermes, très ergonomiques, profonds, en fait idéal pour les longs trajets. Le tableau de bord est classe, propre et harmonieux, une légère vague le dessine. Un ordinateur de bord permet de faciliter l’utilisation des fonctions du véhicule. Tout est lisible et intuitif. La troisième génération gagne en longueur, pourtant dans l’habitacle, cela se ressent peu. La place centrale à l’arrière est trop ferme et le plafond est très proche à cette place. L’habitabilité est en fait moyenne. On regrette le peu de rangements… Un autre des bons points est le rabattement des sièges automatiques; grâce à un bouton, vous obtenez une surface plane de 2,01m de profondeur.

Le coffre est suffisant mais pas très haut. En choc frontal, la Laguna est équipée d’un double airbag thorax/bassin.

Un bon comportement sur route

On ressent tout de suite une direction peu souple, directe. On note un raffermissement des suspensions. Ce qui n’empêche pas la grande agilité sur route du véhicule. Elle a du répondant et les rapports se passent sans problème, avec souplesse. Dans les virages, elle prouve un très bon maintien. La conduite se révèle plaisante. Nous avons apprécié l’insonorisation du véhicule. Incroyablement silencieuse!



High tech embarqué, pratique et intuitif

Il faut noter que toutes les commandes sont installées sur le véhicule de façon à offrir une très bonne ergonomie. La climatisation est de très bonne qualité, rapide d’utilisation. Les fonctions sont intuitives, l’allumage des feux et le démarrage sont automatique, la boîte automatique est disponible en diesel et en essence. Il faut s’habituer au début à avoir les commandes du régulateur et limitateur de vitesse près du frein de parking automatique et du levier de vitesses. Le GPS intégré est pratique, aucun problème pour le découvrir. Un autre bon point, la qualité du pack audio. Une aide au stationnement est installée, très pratique avec ce genre de berline. La laguna III est aussi équipée du système de téléphonie bluetooth.

Les motorisations

Renault propose une large palette de motorisations, 3 en essence (1,6l, 2,0l et 2,0l turbo) et 4 en diesel (1,5l, 2,0l 130, 150 et 175ch). En diesel, les 2,0l sont disponibles avec filtre à particule. À ce sujet, le modèle essayé en cycle mixte consomme 6l aux 100km et dégage 158g de CO2, en moyenne. De plus, elle respecte avec deux ans d’avance les seuils de dépollution Euro 5.

La nouvelle Laguna reste tout de même une référence dans garantit le véhicule pour 3 ans et 150 000 Km, garantie mise en place pour palier à l’ancienne réputation de la Laguna deuxième génération. La berline au losange saura-t-elle séduire les pères de famille ? À suivre…

Webcarnews a aimé:

– le confort

– le silence à bord

Webcarnews n’a pas aimé:

– le design extérieur

– le prix

Source : Renault

Post navigation

Autres essais de la rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *