Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Avec Voitures.com réservez facilement votre essai près de chez vous

Essai Seat Ibiza Sport Coupé 1.9 TDI : petite maligne

Peu après la sortie de la nouvelle GPS, capteurs parking, phares BI Xénon et éclairage virages.

Essai sur les routes espagnoles de la Seat Ibiza SC pour les intimes.

Un design plus trois-portes que sport-coupé.

Seat a enlevé deux portes et a revu le dessin de la lunette arrière ainsi que celui de ses feux. Les fesses de la Seat Ibiza SC présentent des arêtes et un épaulement d’aile plus


marqués que la berline. À l’avant, on retrouve le concept salon de Genève et déjà proposé sur la cinq portes. Sur la Seat Ibiza Sport Coupé, on retrouve les trois lignes au niveau du flanc, déjà vues sur la berline, qui apportent à l’ensemble du véhicule le caractère dynamique. Le positionnement des phares plus bas et de la grille du radiateur, ainsi que le dessin en coin des surfaces vitrées donnent une image plus sportive. C’est globalement un design sobre et sympa que nous propose Seat pour sa version sport coupé de l’Ibiza.

Un intérieur plus sportif.

L’intérieur de la Seat Ibiza SC est accueillant, lumineux et le design du tableau de bord séduisant. La présence de chrome sur l’instrumentation au niveau des deux gros cadrans et du volant harmonise l’ensemble du tableau de bord bicolore noir et gris. Le conducteur trouvera rapidement une bonne assise grâce aux différents réglages électriques des sièges. Le toit ouvrant offre de la luminosité à l’habitacle. À noter que celui-ci dispose d’un angle d’ouverture faible, ce qui est dommage. Les passagers arrière prendront difficilement place dans le véhicule et manqueront sensiblement d’espace surtout pour les grands gabarits. La pré-installation du GPS est présente tout comme sur la version cinq portes. Ce système séduit…ou pas. Personnellement ce système est peu convaincant car le GPS semble poser sur le tableau de bord comme un cheveu sur la soupe.

Sur route : la SC mise sur la sobriété.

Dès les premiers kilomètres, la Seat Ibiza Sport Coupé adopte un comportement sûr avec une bonne tenue de route, ainsi qu’un comportement plutôt dynamique pour une citadine trois portes. Le modèle essayé, 1.9 TDI de 105 chevaux répond présent en toutes circonstances, même si on aurait pu s’attendre à quelque chose de plus musclé, surtout pour un véhicule qui se revendique sportif. La consommation, ainsi que les émissions de CO2 ont été maintenues au détriment malheureusement de la puissance, puisque les rapports ont été allongés. On notera que la Seat Ibiza Sport Coupé est peu coupleuse et dispose de peu de reprise pour une voiture de cette catégorie. La rétrogradation est quasiment obligatoire pour reprendre en puissance suite à un ralentissement. Le moteur est bruyant, faute aux injecteurs pompes. L’option aide au démarrage en côte est un plus très appréciable pour cette trois portes. Les phares Bi-Xénon avec éclairage des virages rendent la conduite agréable et sûre.

Six motorisations, une attendue.

Pour son lancement en France, en août prochain, Seat propose six motorisations. Le 1.4 TSI devrait faire son arrivée peu après le lancement de la Seat Ibiza SC. La marque espagnole propose trois motorisations essence : 1,2 de 70 cv, 1,4 de 80 cv et 1,6 de 105 cv. Pour le diesel, le 1,4 de 80cv, le 1,9 de 90 et 105 cv seront proposés. À noter, la boîte DSG à sept rapports, très agréable, est disponible sur le 1,6 de 105cv.











Post navigation

Autres essais de la rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *