Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Avec Voitures.com réservez facilement votre essai près de chez vous

Essai Toyota Auris 2,2L Clean Power : la Corolla a trouvé sa relève

La Toyota Auris qui a placé bien des atouts dans sa manche pour se lancer à la conquête du public.

On dit souvent qu’un modèle domestique plaît souvent dans ses contrées. C’est ainsi que le constructeur japonais Toyota a voulu innover en fabriquant un modèle fabriqué pour et par les Européens. Développé en France, au centre de design ED2 de Sofia Antipolis, cette Auris réserve des surprises plutôt agréables.

Design

Sur le point de vue du design, on ne tranche pas drastiquement avec l’ancien modèle, la Corolla. Les amateurs de l’une des plus vendues de Toyota ne s’en trouveront pas trop perdus. On retrouve donc une forme arrondie mais aussi musclée qui se fondra parfaitement dans un environnement urbain. Mais n’y voyez surtout pas quelque chose de très original. A noter un rapprochement de style certain avec sa sœur, la Yaris.

A l’intérieur, le changement est de mise avec une nouvelle console centrale. Celle-ci accueille d’ailleurs un frein à main plutôt original. Le parallèle avec la Corolla est marquant, l’accueil y est plus chaleureux. Les finitions sont d’ailleurs correctes et plutôt sobres, à l’image du véhicule. Le tout est d’ailleurs plutôt confortable avec une bonne habitabilité, notamment pour les personnes de grande taille. Côté coffre, comptez 354L de volume, ce qui en fait l’une des leaders de son segment.

Motorisations

On retrouve donc 3 différentes motorisations diesel D-4D allant du 1,4L 90ch à 2,2L Clean Power de 177ch. Au centre de cette offre, le cœur de gamme, un moteur 2,0L D4-D de 126ch identique à celui de l’Avensis. Nous avons eu entre les mains le modèles Clean Power de 177ch. Et il faut bien dire que ce moteur plutôt entraînant et volontairement étiquetté « vert » par Toyota a de quoi séduire un large panel d’automobiliste. Sans être trop nerveux, il garantit une bonne utilisation en ville. Le tout pour une consommation mesurée (un peu plus de 7L/100km) alors que la consommation mixte affichée est de 5,5L/100km.

N’oublions pas les deux motorisations essence, à savoir le 1,4L VVT-i de 97ch ainsi que le 1,6L VVT-i de 124ch (disponible en multimode).

Sur la route

L’Auris fait dans l’efficace, elle ne cherche pas à en mettre plein la vue et elle remplit à merveille le rôle qu’elle s’est donné. Elle est efficace sur une route qui serpente. Les reprises sont plutôt agréables et la suspension ne se fait pas trop sentir et est très confortable. Le freinage est parfaitement adapté et offre une véritable sensation de sécurité à bord. Attention tout de même à ne pas appuyer trop fortement sur une pédale de frein sensible, votre équipage pourrait en faire les frais.

Au final, cette voiture n’est certes pas une grande sportive, mais elle est parfaitement recommandable pour un usage urbain et familial. Elle bénéficie de qualités indéniables et d’un excellent rapport qualité prix. De quoi ravir une famille de 4 ou 5 personnes. Les prix s’échelonnent de 16 650€ pour le 1,4L essence (3 portes) à 25 250€ pour le 2,2L Clean Power. Notez que le cœur de gamme le 2,0L D4-D est disponible à partir de 20 150€ en 3 portes et 20 550€ en 5 portes.


Modèle essayé :
2,2L Clean Power 177ch 5 portes

Webcarnews a aimé :

Le rapport qualité-prix

Le confort ainsi que les finitions

Le comportement routier adéquat pour une familiale

La consommation relativement sobre

Webcarnews n’a pas aimé :

Un design qui manque un peu de piquant

Le différentiel prix entre essence et diesel

Post navigation

Autres essais de la rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *