Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Ferrari FF / Lamborghini Aventador : deux visions de la sportivité

Elles sont sans conteste les stars du salon de Genève. D’un côté la Ferrari FF, coupé grand tourisme polyvalent mais animée par un V12 de 660 ch, et de l’autre la Lamborghini Aventador LP 700-4, supercar de 700 ch au look démoniaque et exclusivement vouée à la performance. Deux visions de la sportivité, issues du même pays et de la même région d’Italie, mais qui nous font croire encore en l’Automobile.

Décidemment Maranello et Sant’Agata ne tomberont jamais d’accord. Cette guerre entre ces deux marques de légende, séparées d’à peine 40 km, dure depuis la brouille de leurs fondateurs, Enzo Ferrai et Ferrucio Lamborghini. Aujourd’hui, les deux points de vue apparaissent plus différents que jamais avec du côté du cheval cabré une recherche de polyvalence sans mettre de côté la sportivité et du côté du taureau une quête de la performance sans compromis. Cela donne donc la FF, coupé 4 portes à transmission intégrale (une première historique chez Ferrari), et l’Aventador, coupé 2 places à moteur central arrière. Leurs seuls points communs sont donc les quatre roues motrices, une boîte à 7 rapports et un moteur V12, 6.2 L de 660 ch chez Ferrari, 6,5 L de 700 ch chez Lambo. De chaque côté, les chiffres donnent le tournis, 3 »7 au 0 à 100 km/h et 335 km/h en pointe pour la FF, 2 »9 et 370 km/h pour l’Aventador. L’avantage irait donc à la Lamborghini mais il faut noter que les deux voitures ne jouent pas dans la même catégorie. Remplaçante de la 612 Scaglietti, la FF mise aussi sur l’habitabilité et sur le volume de chargement avec un coffre de 450 L. L’Aventador elle succède à la Murcielago, un autre missile routier qui n’avait que faire des côtés pratiques. Il est certain qu’on ne fera pas la même utilisation d’une FF et d’une Aventador. Opposées dans l’esprit, elles le sont aussi en matière de style. Douceur et sensualité chez Ferrari et même référence au passé avec une silhouette de break de chasse, arrêtes vives et brutalité des formes chez Lamborghini. La Reventon, elle-même inspirée des avions furtifs, a clairement servi de base à l’Aventador.

Difficile donc d’hésiter entre les deux voitures, à moins d’aimer autant Ferrari que Lamborghini et donc dans ce cas-là être victime d’un sérieux dédoublement de personnalité. Une chose au moins sur laquelle les deux constructeurs sont tombés d’accord, le prix, entre 250 000 EUR et 300 000 EUR. Il se dit dans les milieux autorisés que la production 2011 des deux voitures serait déjà vendue.


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *