Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Feu vert pour la Nissan GT-R SpecV

Un an après sa commercialisation au Japon, la Nissan GT-R SpecV, une version ultime de la supercar japonaise, a reçu le feu vert pour débarquer sur le sol européen. Au programme : allégement, carbone à profusion et tirage très limité. Par ailleurs, la marque annonce de légères modifications sur la version standard.

Déjà particulièrement performante avec son V6 3.8 L suralimenté de 485 ch, la GT-R était considérée par certains comme trop bourgeoise et trop lourde aussi (1 740 kg). Pour y remédier, Nissan a introduit l’année dernière au Japon la SpecV, une version allégée pour un usage plus sportif sur circuit notamment. En plus de pneumatiques spécifiques, de réglages de suspensions différents et d’une gestion des turbos modifiée pour une meilleure accélération à moyens et hauts régimes, la SpecV reçoit un béquet, une grille de calandre et des écopes de freins en carbone. Elle fait aussi l’impasse sur les deux places arrière, s’équipe de deux sièges Recaro à coques carbone, d’un échappement titane, de jantes forgées et d’un freinage céramique.

Limitée à seulement 40 exemplaires pour l’Europe, la GT-R SpecV sera disponible contre un chèque de 149 000 EUR, soit environ 66 000 EUR de plus que le modèle d’origine. Comptez également 3 000 EUR supplémentaires pour la peinture spéciale noire opale.

Moins rare, le modèle « de base » reçoit pour sa part quelques modifications afin d’attaquer sereinement sa troisième année de commercialisation. En effet, malgré plus de 1 600 livraisons rien qu’en Europe et plus d’une cinquantaine de prix et distinctions à travers le monde, Nissan a souhaité voir évoluer son porte-drapeau. On notera donc de nouveaux réglages de suspensions à l’avant et à l’arrière, une reconfiguration du système de répartition du couple, de nouvelles lois de passages de rapports pour sa boîte à double embrayage, de nouveaux conduits de refroidissement de l’échappement et de la boîte et de nouveaux supports de transmission pour une diminution des vibrations. Par ailleurs, son moteur est désormais conforme aux normes Euro5 grâce à des émissions de 295 g/km (- 3g/km). Enfin, on notera une nouvelle version de son système audio/navigation et une instrumentation désormais cerclée d’aluminium.

La GT-R demeure donc au catalogue Nissan à partir de 82 550 EUR.


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *