Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Avec Voitures.com réservez facilement votre essai près de chez vous

Fiat Bravo : le nom qu’elle mérite

Sortie au mois de mars 2007, la nouvelle Fiat Bravo a apporté un bol d’air frais à ce modèle et à la marque italienne qui cherche à effacer l’échec de la Stilo. Testée par Webcarnews sur les routes des Yvelines, dans sa version turbo diesel Common Rail Multijet 1.9 150ch, la Fiat Bravo s’avère tout à fait convaincante sur son comportement routier. L’équipement, à commencer par le fameux « Blue&Me », est lui aussi digne du meilleur de chez Fiat.

Qui dit nouvelle version dit nouveau design. La Fiat Bravo nouvelle génération n’échappe à la règle en mêlant le meilleur de l’ancienne version (les feux arrières) et le nouveau style visuel de la marque découvert sur les dernières modèles (pare-brise avancé et incliné, calandre…). Au premier coup d’œil, la nouvelle Fiat Bravo paraît plus compacte que l’ancienne. Une impression renforcée par le rétrécissement des parties avant et arrière du véhicule.

Une habitabilité satisfaisante

À l’intérieur, la Fiat Bravo offre une habitabilité suffisante pour accueillir 5 personnes. La finition soignée, de l’ensemble de l’habitacle, ne laisse pas entrevoir de défauts majeurs. Seuls inconvénients notables, le manque de rangement et de petites caches disponibles pour les occupants et le régalage manuel de l’inclinaison des sièges avant. La banquette arrière, découpée en 40/60 donne facilement la possibilité d’accroître le volume du coffre (400l en temps normal, 1 175 banquette rabattue).

Confort de conduite


Sur le plan de la conduite, la nouvelle Fiat Bravo offre un confort de premier ordre, accompagné d’une absence de bruit et de vibration bien agréable pour les longs trajets. Le turbo diesel Common Rail Multijet 1.9 150ch, déjà bien connu, ne déçoit pas est tient la route (!) sur les tracés sinueux et linéaires, avec de bonnes reprises et une bonne résistance quant le compte tour monte en régime.

Le 1.9 Multijet de 150 ch permet d’atteindre une vitesse de pointe de 209 km/h et d’accélérer de 0 à 100 km/h en 9 secondes. Ces performances ne sont pas obtenues au détriment de la consommation de carburant, qui demeure correcte : 7,6 l/100 km en cycle urbain, 4,5 l/100 km en cycle extra-urbain et 5,6 l/100 km en cycle mixte.

La boîte de vitesse mécanique 5 rapports offre une précision passable. La manipulation à effectuer pour passer la marche arrière aurait en revanche pu être grandement facilité. Au niveau de la conduite, le principal défaut réside en la visibilité de la lunette arrière plus que médiocre.

Un équipement utile


L’un des atouts de la nouvelle Fiat Bravo, réside dans son équipement. Le système Blue&Me, après une prise en main un peu délicate, offre un atout et un confort de vie à bord du véhicule non négligeable. Il offre les fonctions de kit « mains libres » avec interface Bluetooth® et reconnaissance vocale évoluée, port USB, lecteur MP3 et SMS interpreter. Ces fonctionnalités sont complétées sur la Bravo par un système de navigation par pictogrammes, simple et intuitif, doté d’une modalité de saisie de la destination à l’aide des commandes vocales.

Le reste de l’équipement, composé notamment des capteurs de reculs, de pluie ou de pression des pneumatiques, est également bien rodé et vite indispensable.

L’équipement de sécurité de la nouvelle Fiat Bravo est également au top (même si nous ne l’avons pas testé !) avec pas moins de 7 airbags (en toutes options), accompagnés de nouvelles technologies plus perfectionnés pour une sécurité accru et un déploiement des airbags plus raisonné en cas de choc.

La nouvelle Fiat Bravo semble donc au rendez-vous et prête à concurrencer les Renault Mégane, Peugeot 307, Alpha 147 ou autre Volkswagen Golf. Proposée de 16 400 à 23 150 euros en fonction de la finition et de la motorisation, la Fiat Bravo se positionne comme l’un des possibles best-sellers du segment des « moyennes ».

Les points forts :

La motorisation turbo diesel Common Rail Multijet 1.9 150ch, fiable, efficace et agréable.

L’équipement

Le niveau de sécurité

La consomation

Les points faibles :

La visibilité arrière

L’absence de version 3-portes

Le manque de rangement

Post navigation

Autres essais de la rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *