Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Ford Mustang Bullit : retour à l’écran… et sur les routes

Alors que se prépare le remake du film Bullit featuring Brad Pitt dans le rôle tenu autrefois par Steve McQueen, Ford annonce la sortie d’une Mustang Bullit reprenant les caractéristiques du modèle vu dans le film originel.

Brabus avait bien tenté d’en usurper l’identité, mais on ne s’approprie pas un mythe roulant aussi aisément. En effet, c’est fort légitimement que la dénomination Bullit viendra en 2008 s’apposer sur la Ford Mustang.

1968

A la croisée du cinéma culte et de la voiture d’anthologie, la Ford Mustang Fastback GT 390 occupe une place certaine chez les amateurs d’automobile cinéphiles. Bullit est sorti en 1968. Réalisé par Peter Yates, le film met en scène Steve McQueen dans le rôle du lieutenant de police Frank Bullit. Celui-ci se voit chargé par un politicien ambitieux de protéger Johnny Ross, un gangster dont le témoignage est capital dans un procès où est impliqué l’homme politique.

Le film est reconnu pour sa bande son signé Lalo schifrin, mais également et surtout pour la course-poursuite opposant Franck Bullit au volant de sa Mustang à deux méchants-pas-beaux embarqués dans une Dodge Charger. Dans les rues escarpées de San Francisco, Steve McQueen, impassible à l’écran, pilotait lui-même la Mustang verte : pas de musique, juste les hurlements des moteurs et des pneus soumis à la torture dans d’indécents travers et tête-à-queues. Une nouvelle référence en matière de course-poursuite était née au cinéma, et elle est encore saluée aujourd’hui : il faut dire que le charisme de Steve McQueen a entretenu l’attrait pour ce film, on a jamais vu un homme porter le pull à col roulé avec autant de classe.

2008

En 2008, Ford fait revivre cette voiture mythique. La future Bullitt sera ainsi peinte d’un vert profond Highland Gree. Suspension sport, jantes de 18 pouces finition charbon satiné dénommées Bullit, étriers gris anthracite, plaquettes sport, barres stabilisatrices revues à la hausse et différentiel à glissement limité constituent les modifications apportées au châssis. Un échappement sport, une admission revue devraient pour leur part augmenter sensiblement la puissance. A l’intérieur, un volant spécial et des placages aluminium personnaliseront l’habitacle.

Pas plus d’informations sur la voiture, si ce n’est qu’elle sera dévoilée au cours du mois de novembre.


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *