Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

La Toyota Prius rechargeable arrive sur le marché

Prius hybride rechargeable. Quelque 600 exemplaires seront mis en circulation, principalement au Japon, aux États-Unis et en Europe, au cours du premier semestre 2010, auprès d’administrations gouvernementales et d’entreprises privées.

Au Japon, Toyota mettra environ 230 voitures en location longue durée auprès de ministères, d’administrations régionales retenues dans le cadre du programme de Villes VE (Véhicule Électrique) et VHR (Véhicule Hybride Rechargeable) du Ministère japonais de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, de grands groupes tels que des fournisseurs d’électricité et d’autres organismes. Aux États-Unis, quelque 150 exemplaires seront livrés à des agences gouvernementales, de grands groupes, des universités et des agences de recherche : ils s’inscrivent dans un programme de démonstration visant à recueillir des données d’utilisation et à encourager le développement d’une infrastructure de recharge de batteries. En Europe, Toyota mettra environ 200 véhicules en location longue durée, dont une centaine pour la seule ville de Strasbourg (voir notre communiqué de presse du 14 décembre). La Prius hybride rechargeable sera également introduite au Royaume-Uni et au Portugal, et Toyota envisage actuellement dix autres pays européens dont l’Allemagne et les Pays-Bas, ainsi que des pays situés sur d’autres continents comme le Canada, l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

La Prius hybride rechargeable se recharge à partir d’une source de courant externe, une prise domestique par exemple. C’est le premier véhicule équipé d’une batterie lithium-ion produit à ce jour par Toyota. En outre, grâce à la capacité accrue de la batterie, la voiture dispose d’une plus grande autonomie électrique qui lui permet de rouler en mode VE sur de petits trajets. Sur moyennes et longues distances, lorsque la batterie s’est déchargée au point de ne plus pouvoir autoriser le seul mode tout électrique, la voiture fonctionne en 100 % hybride essence/électricité (VH) comme une Prius classique. Ainsi, son utilisation n’est pas subordonnée à la puissance restante de la batterie ou à la présence d’une infrastructure de recharge.

Ainsi, au Japon, la Prius hybride rechargeable affiche une autonomie en mode tout électrique de 23,4 km à pleine charge, une consommation moyenne de 57 km/l et des émissions de CO2 de 41 g/km dans des conditions de conduite combinant l’utilisation en VE et en VH (mesurées selon le cycle d’essais japonais JC08 et validées par le Ministère japonais de l’Aménagement du Territoire, des Transports et du Tourisme). En Europe, la Prius hybride rechargeable affiche une autonomie en mode tout électrique d’environ 20 km. Selon les nouvelles normes internationales de mesure pour les véhicules hybrides rechargeables adoptées par la Commission Économique des Nations Unies pour l’Europe (CEE), elle consomme en moyenne 2,6 l/100 km d’essence, 62 Wh/km d’électricité et émet 59 g/km de CO2.


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *