Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Rédaction

L’Avere France se réjouit du plan auto gouvernemental

L’Avere-France, association professionnelle pour le développement de la mobilité électrique accueille très positivement le Plan Automobile annoncé mercredi 25 juillet par le gouvernement. Ce plan fait une belle place au développement des véhicules électriques et hybrides en France, avec une volonté de structuration, de coordination et de mise en œuvre opérationnelle.Pionnière, la France doit continuer à jouer un rôle majeur dans  le domaine technologique nouveau et éminemment stratégique de la mobilité électrique, et tout particulièrement en cette période de crise de l’industrie automobile. Les véhicules électriques et hybrides feront partie du nouveau paysage des transports car ils correspondent à une nécessité écologique, sociétale et économique. 

Les orientations prises par le gouvernement sont très positives : l’augmentation des aides à l’achat va stimuler les ventes et favoriser la maturité industrielle de la filière. L’Avere-France rappelle que la mobilité électrique concerne tous les véhicules, du deux-roues au camion, en passant par les bus,  les véhicules légers (quadricycles),  et même les bateaux :  il serait cohérent que tous bénéficient d’un bonus écologique. L’Avere-France salue donc l’implication du gouvernement pour stimuler et accompagner la transition vers cette mobilité électrique. Car si la France possède tous les atouts pour devenir un leader mondial de la mobilité électrique (de nombreux acteurs économiques et industriels, grands groupes ou PMI, créateurs d’emplois locaux, sont déjà entrés en scène),  il est stratégique que cette filière naissante soit soutenue dans sa phase d’émergence tant sur un plan politique qu’opérationnel.

Cette filière électromobile a besoin de relais d’information et de coordination dans sa mise en œuvre. Une partie est d’ailleurs déjà assurée par l’Avere-France, plateforme de référence offrant un lieu d’informations, d’échanges et d’actions entre toutes les parties prenantes de l’écosystème de la mobilité électrique y compris les collectivités.  Leur accompagnement est  fondamental, point sur lequel l’Avere-France s’est investie depuis quelques années avec les Trophées des Villes 

électromobiles et le Cerclé Clé des Collectivités électromobiles permettant un partage d’expérience des municipalités pionnières.

Grâce  à l’expertise de ses membres et  à travers ses groupes de travail et ses colloques, l’Avere-France réfléchit à d’autres mesures concrètes  telles que l’égibilité des véhicules électriques aux certificats d’économie d’énergie (CEE), des  incitations à l’utilisation, une meilleure utilisation des fonds disponibles en France et en Europe. Signalons que l’arrivée des véhicules électriques et hybrides coïncide avec l’émergence de nouveaux  services de mobilité, tels que l’autopartage, qui méritent d’autant plus d’être accompagnés et stimulés qu’ils  préfigurent la mobilité de demain et  seront  créateurs d’emplois locaux.

Ajoutons enfin qu’une démarche pédagogique auprès du grand public est nécessaire pour mieux faire connaître le véhicule électrique et ses nombreux avantages.  Adapté à la ville comme  aux zones rurales, il est très économique à l’utilisation et son autonomie est largement suffisante pour couvrir la plupart des usages. Particulièrement agréable à conduire, ceux qui l’utilisent régulièrement n’ont plus envie de revenir en arrière.


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *