Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Le Audi All Road Quattro nouveau est arrivé

Audi est toujours la seule marque allemande à proposer un break baroudeur et haut de gamme. La mouture 2006 du All Road, toujours dérivée de l’A6, arrive en concession le 29 juin 2006 .

Présenté sous la forme d’un concept-car au salon de détroit 2005, l’Audi All Road se renouvelle, et cela contre toute attente. En effet, en France, le marché visé par ce modèle ne concerne que 2000 véhicules, et l’on pourrait croire qu’Audi préférerait ne pas faire d’ombre au récent Q7. Mais il n’en est rien. D’abord parce que les ventes totales du All Road constituent 90 000 véhicules dans le monde, et privé d’une transmission courte, même plus disponible en option, il ne constituera jamais un vrai 4×4 capable d’éclipser le Q7.

Même identité

Le All Road reprend les mêmes ingrédients stylistiques de la version précédente : la calandre Singleframe à lames verticales, des élargisseurs d’ailes, des jantes inédites, des bas de porte, des barres de toit et des protections à l ‘aspect alu. L’engin servant souvent à tracter des attelages imposants, les rétroviseurs ont été agrandis. Le crochet escamotable coûte d’ailleurs pas moins de 1140 Euros.

Gros moteurs

Le moteur phare de cette nouvelle sera certainement le V6 3.0 L TDI fort de 233 ch. Offrant un couple de 450 Nm à 3250 tr/mn et couplé à la boîte automatique 6 rapports Tiptronic permettant des changements de rapports doux et rapides, il devrait satisfaire les plus gros rouleurs. Sa consommation est de 8,8 L en utilisation mixte. La boîte s’adapte au style de conduite du conducteur et ce dernier peut reprendre le dessus à tout moment en actionnant les palettes disposées derrière le volant. La boîte manuelle 6 rapports reste toutefois disponible sur ce moteur et dans ce cas, la consommation mixte tombe à 8,4 L.

Le nouveau V8 4.2 FSI délivre quant à lui 350 ch. et 440 Nm à 3500 tr/mn. Dérivé du Q7, sa puissance a été diminuée pour favoriser le couple. Il permet à l’All Road d’atteindre 100 km/h en seulement 6,3 s et de rouler à la vitesse maxi habituelle chez les allemandes de 250 km/h. L’offre des moteurs moins exclusifs est constituée par le V6 3.2 FSI qui offre 255 ch. et 330 Nm de couple à 3250 tr/mn et par le V6 TDI 2.7 L de 180 ch et 380 Nm de couple à 3300 tr/mn. Chaque moteur dispose d’une boîte 6 rapports manuelle de série.

La suspension pneumatique pilotée de série supporte la transmission intégrale et devrait offrir au All Road un confort inégalé par rapport à ses concurrents 4×4. Il est ainsi possible d’agir sur le tarage (ferme, souple…) et sur la hauteur de caisse. Si l’équipement de série est fourni, la liste des options reste quand même conséquente.

Le All Road 3.0 TDI est disponible à partir de 49140 Euros. La version la plus abordable reste la V6 2.7 TDI à 48750 Euros.


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *