Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Limitation à 90 km/h : Ségolène Royal dit oui pour les autoroutes urbaines

Il semble que l’Etat ait entendu l’appel du maire de Valence (Drôme), Nicolas Daragon (Les Républicains), qui demandait en juillet à ce que la portion de l’autoroute A7 qui traverse sa ville passe à 90 km/h.

 

En se déclarant favorable hier à une limitation à 90 km/h des autoroutes urbaines, Ségolène Royal a donné satisfaction au maire de Valence qui s’alarmait récemment du niveau de pollution constaté dans sa ville, sa ville étant traversée par l’A7 dont la fréquentation quotidienne attendrait 70 000 véhicules.
S’appuyant sur une étude de l’Institut de Veille Sanitaire, Nicolas Daragon annonçait qu’une diminution des émissions polluantes permettrait d’éviter chaque année entre 50 et 60 décès. Et pour lui, la seule solution serait d’abaisser la vitesse de 20 km/h sur la portion urbaine de cette autoroute.

 

La première mesure d’une longue série

Un sentiment semble-t-il partagé par la Ministre de l’Ecologie qui a confirmé que très prochainement les mairies concernées pourraient procéder à cette diminution de la vitesse autorisée par simple demande au préfet. Au total, une vingtaine de villes en France seraient concernées dont Montpellier (Hérault), Lyon (Rhône), Toulon (Var) ou encore Strasbourg (Bas-Rhin).

Une décision en faveur de la qualité de l’air qui en appelle d’autres dans les prochaines semaines. En effet, Ségolène Royal souhaite accélérer les réformes afin d’être « exemplaire » à quelques mois de l’organisation par la France de la 21ème conférence sur le climat (Cop 21).

 


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *