Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Mini Coupé : Petite frimeuse

Deux ans après le concept, la carrosserie coupé de la célèbre Mini s’apprête à faire son retour au Salon de Francfort cette fois-ci en version de série. Quelques semaines avant sa présentation, la marque publie les photos officielles et les caractéristiques techniques du 5ème membre d’une famille Mini décidément étonnante.

Même si la Mini restera toujours la Mini, le constructeur britannique a bien compris toute l’importance d’une gamme la plus large possible. Après les classiques berline et Cabrio, le break Clubman et dernièrement le SUV Countryman, Mini accueille le Coupé. Première biplace de la marque mais également première Mini à carrosserie tricorps, le Coupé se distingue par son pavillon à décrochement en forme de casque et son pare-brise fortement incliné. Si l’on reconnaît tout de suite la bouille sympathique de la Mini, on remarque un nouveau dynamisme de la silhouette et une allure résolument sportive. Les côtes sont inchangées par rapport à la berline à l’exception de la hauteur, entre 3 cm et 5 cm de moins selon les variantes. Parmi les nombreuses particularités de cette Mini Coupé, on notera un aileron mobile actif à partir de 80 km/h de façon à favoriser l’appui aérodynamique et un large hayon arrière donnant accès à un volume de chargement conséquent pour la catégorie de 280 L (160 L pour la berline). Il fallait bien compenser la perte de la banquette arrière ! Si la cloison entre le coffre et l’habitacle reste fixe, Mini a pensé à l’équiper d’une petite trappe pour les objets les plus longs. L’habitacle lui ne change pas par rapport au reste de la gamme, l’ambiance est toujours inimitable mais malheureusement la qualité perçue ne progresse pas.

Au chapitre technique, Mini promet plus que jamais l’impression de conduire un karting avec des réglages châssis spécifiques et les motorisations les plus puissantes du catalogue :

Cooper SD Coupé : 2.0 diesel 143 ch/ 305 Nm (4,3 L/100 km – 114 g/km)

Cooper Coupé : 1.6 essence 122 ch/ 160 Nm (5,4 L/100 km – 127 g/km)

Cooper S Coupé : 1.6 turbo essence 184 ch/ 240 Nm (5,8 L/100 km – 136 g/km)

John Cooper Works Coupé : 1.6 turbo essence 211 ch/ 260 Nm (7,1 L/100 km – 165 g/km)

La Mini Coupé sera présentée en première mondiale à Francfort en septembre puis commercialisée dans la foulée. Le surcoût par rapport à la berline devrait se situer à environ 2 500 EUR pour des tarifs compris entre 22 000 EUR et 32 000 EUR.


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *