Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Mondial de Paris 2014 – Mazda MX-5 IV – Je suis une légende

Dévoilée cette nuit, simultanément au Japon, aux USA et en Espagne, la quatrième génération du roadster Mazda MX-5 connaîtra son premier bain de foule Porte de Versailles.  25 ans après son lancement, la découvrable la plus vendue dans le monde s’annonce comme plus affutée que jamais.

La Mazda MX-5 n’est pas un modèle grand public comme peut l’être une compacte par exemple. Bien qu’elle ait déjà séduit plus de 950 000 acheteurs depuis 1989, elle reste une voiture à l’utilisation exclusive. Ce petit roadster n’est pas non plus une voiture « à la mode », elle évolue en dehors des modes, mais représente peut-être l’élément le plus important de l’image de Mazda dans le monde. En tout cas une chose est sûre, elle sera l’une des stars du Mondial 2014.

Plus courte d’une dizaine de cm (3,91 m), la nouvelle « Miata » reste ce jouet sur quatre roues aux lignes si séduisantes. Parmi les nouveautés, on notera un regard pincé plus agressif, une calandre béante plus proche de la route et une poupe plus travaillée au niveau de la ligne supérieure et de l’éclairage, mais la silhouette originelle est toujours présente.

Malgré ses évolutions, la Mazda MX-5 est un parfait exemple du modèle qui ne trahit pas  ses origines. Cette quatrième mouture reste donc une propulsion, fidèle à la capote en toile (le toit en dur optionnel est abandonné), et prévue pour seulement deux personnes. L’habitacle justement, toujours étriqué, offre l’essentiel : un petit volant, deux sièges enveloppants et un minuscule levier de vitesses pour des passages de rapports éclair. Seule concession à la modernité : un système multimédia avec un large écran central qui prouve que l’on peut préserver ses valeurs tout en vivant avec son temps.

 

Sur le plan technique, la MX-5 reste encore mystérieuse puisqu’elle n’a pas encore dévoilé le pédigrée de ses moteurs. Mazda annonce cependant l’arrivée des technologies SkyActiv, au niveau de la mécanique donc, mais aussi de la transmission et du châssis. Parmi les petites révélations qui nous font penser que le roadster conservera son côté amusant tout en étant plus efficace : un centre de gravité plus bas, une répartition des masses parfaite 50/50 et surtout un poids en baisse de 100 kg. Nul doute que Voitures.com ne laissera pas sa place pour les essais !

La nouvelle Mazda MX-5 IV est attendue au Mondial de Paris début octobre dans sa version définitive. Toutefois il faudra attendre l’été 2015 pour en prendre livraison en Europe. 


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *