Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Peugeot 308 R HYbrid – Salon de Shanghai 2015 – 500 ch pour la lionne

A moins d’une semaine de l’ouverture du Salon de Shanghai, Peugeot est déjà en ordre de bataille et poursuit un objectif : réussir le lancement commercial de la 308 en Chine. Pour cela, la firme au lion veut marquer les esprits avec un concept délirant, une 308 hybride avec quatre roues motrices et 500 ch.

Peugeot-308R-HYbrid-5

La 308 R on la connaît déjà avec sa peinture bi-ton rouge brillant/noir mat et son moteur 1.6 THP de 270 ch. Pour Shanghai, ce concept censé préfigurer la production en série d’une 308 sportive muscle son jeu pour devenir 308 R Hybrid.
Le rouge est remplacé par le bleu, le 4 cylindres turbo 270 ch reste mais reçoit le renfort de deux moteurs électriques de 115 ch chacun. Le premier vient prendre place entre le bloc thermique et la boîte 6 rapports, le second se loge au niveau du train arrière pour offrir une transmission intégrale.

La 308 R Hybrid se prend du coup pour une GT de prestige avec jusqu’à 500 ch et 730 Nm de couple, 250 km/h en pointe et seulement 4’’0 au 0 à 100 km/h.

 

Inédite, sa chaîne de traction hybride propose pas moins de 4 modes de conduite :
–       Hot Lap, puissance maximale avec l’intervention des 3 moteurs

–       Track, jusqu’à 400 ch avec le duo moteur essence + moteur électrique arrière

–       Road, jusqu’à 300 ch avec le duo moteur essence + moteur électrique avant de façon ponctuelle

–       ZEV, 100 % électrique avec uniquement le moteur électrique arrière
Peugeot ne communique pas encore l’autonomie du système en tout électrique mais annonce seulement 30 minutes pour une recharge maximale. A noter que les deux moteurs avant disposent d’une fonction générateur électrique.

Peugeot-308R-HYbrid-1

Esthétiquement, la 308 R HYbrid ne fait pas l’impasse sur l’agressivité comme en témoignent ses boucliers avant et arrière munis de larges prises d’air. On remarque également son capot sculpté, ses jantes 19 pouces spécifiques, ainsi que ses voies copieusement élargies (80 mm). Sa calandre ouvragée aussi est inédite et pourrait annoncer les pistes envisagées pour le futur restylage de la 308.

A l’intérieur, le concept privilégie le sport avec quatre sièges baquet individuels recouverts d’un très beau cuir fauve patiné. Peugeot inaugure là une console centrale traversante ainsi que de nouveaux tissus à tissage numérique du plus bel effet.

habitacle308r

La 308 part à la conquête de la Chine

Croire que cette 308 R HYbrid est un coup d’épée dans l’eau, pour flatter les yeux des visiteurs du Salon de Shanghai, serait une erreur. Certes elle doit marquer les esprits mais sa vocation est de supporter le lancement en Chine de la 308 S, la version chinoise de la compacte tricolore.

Assemblée sur place, elle conserve curieusement sa silhouette à hayon alors que beaucoup de ses concurrentes se sont inventées une carrosserie tricorps plus en accord avec les goûts de la clientèle locale. Peugeot explique pourtant que les Chinois sont de plus en plus sensibles aux modèles compactes, ce qui est en cohérence avec leur volonté d’européaniser leur mode de vie.

Autre particularité de cette 308 R, elle repose sur la plate-forme EMP2, celle des 308 que l’on croise tous les jours dans la rue. Le fait qu’un concept utilise des bases issues de la grande série est assez rare.
Enfin, avec cette voiture Peugeot annonce deux choses : une 308 sportive est effectivement imminente et les travaux sur l’hybridation dans le Groupe PSA passeront par l’essence. Sur ce dernier point, le concept Aircross de Citroën nous avait déjà mis sur la piste.

Peugeot-308R-HYbrid-6


Post navigation


Publications similaires

Un commentaire sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *