Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Renault Clio IV – Le Réveil du Losange

Attendue comme le messie et alimentant toutes les rumeurs depuis des mois, la Renault Clio quatrième du nom pointe enfin le bout de sa nouvelle calandre. Premier modèle véritablement signé Laurens Van Den Acker, la Clio IV renoue avec un style séduisant et mise également beaucoup sur l’innovation.

Cela faisait un moment que l’on ne s’était pas autant réjoui en voyant une nouveauté Renault ! En effet, trois ans après son arrivée à la tête du design du constructeur marqués par des restylages et des concepts, Laurens Van Den Acker signe son tout premier véhicule de série et le résultat est pour le moins satisfaisant. Sans bouleverser totalement son héritage, la Clio 4 apparaît plus trapue (assiette abaissée, voies élargies) et ses formes vont vers plus de dynamisme. Très inspirée du concept DeZir, la face avant marque l’arrivé d’une nouvelle ère avec un losange agrandi et un regard plus nerveux, le tout relié par une fine calandre noire. La Clio IV s’affirme, en témoignent ses nouvelles teintes acidulées, et espérons que le reste de la gamme suive cette voie.

Autre élément de satisfaction, la présentation intérieure avec un mobilier totalement nouveau et une qualité perçue en hausse. La console centrale en relief tente d’évoquer une aile d’avion et l’instrumentation digitale essaye de tirer la Clio vers le segment supérieur. Pour le moment Renault n’a pas encore dévoilé les dimensions de son nouveau bébé mais à l’inverse de la Peugeot 208 il pourrait prendre un peu de volume afin d’offrir une meilleure habitabilité. Précisons que la marque annonce déjà un programme de personnalisation étendu sous forme de packs afin d’adapter l’extérieur et l’intérieur à son humeur.


Un maître-mot : l’innovation

Afin de casser son image ennuyeuse, celle qui devrait se disputer dans quelques mois la première place des ventes en France avec la Peugeot 208 joue la carte de l’innovation technologique. Premier élément de cette stratégie, l’arrivée du système multimédia R-Link. Proposé sous la forme d’une tablette tactile 7 pouces encastrable dans la console centrale, ce dispositif inédit pour le segment permet de contrôler la navigation TomTom, l’équipement audio et la téléphonie. Connectée à Internet, la tablette R-Link propose une fonction éco-conduite et permet même l’accès à un appli-store (encore en développement).

Là où la Clio fait un bon en avant c’est au chapitre moteur avec trois nouveaux blocs annoncés au lancement. Le premier est un 3 cylindres (inédit chez Renault) turbo de 900 cm3 développant 90 ch et 135 Nm de couple. Baptisée Energy TCe 90, cette motorisation équipée d’un start & stop annonce 4,3 L /100 km et 99 g/km. Autre mécanique inédite et siglée TCe, le 1.2 L turbo 120 ch dont la transmission sera assurée par la boîte double embrayage EDC 6 rapports. Enfin côté diesel, le nouveau 1.5 dCi Energy 90 ch avec start & Stop devrait représenter le gros des ventes. Ses chiffres sont prometteurs : 3,2 L/100 km et 83 g/km. Terminons par un mot sur la future Clio IV RS dont le mulet a fait ses premiers tours de roues le week-end dernier à Goodwood. Vraisemblablement disponible uniquement en 5 portes comme le reste de la gamme, elle pourrait être animée par le 1.6 L turbo du Nissan Juke porté à 210 ch.

Les tarifs, fiche technique et liste d’équipements de la nouvelle Renault Clio devraient être publiés lors de sa présentation en première mondial au Salon de Paris en septembre.


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *