Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Salon de Detroit 2014 – BMW M3 & M4 – Double enjeu

Même si nous avons pu découvrir les premières photos hier, comme prévu BMW présente de façon officielle sa nouvelle M3 aujourd’hui. Le moins que l’on puisse dire c’est que cette nouvelle génération n’est pas sans surprise : la M3 est une berline, le coupé prend le nom de M4, le V8 cède sa place à un six cylindres en ligne et pour la première fois de son histoire elle se dote d’un turbo !

En présentant simultanément ses nouvelles M3 berline et M4 coupé BMW se confronte à un double enjeu, faire accepter aux fans que la BMW n’est plus qu’une berline et que le coupé se nomme désormais M4. Pas facile après 3 décennies de modifier un élément aussi important que l’appellation, surtout pour un modèle emblématique comme la M3. En bleu, voici donc la nouvelle berline M3, et en jaune le nouveau coupé M4.
Ce double lancement à hauts risques, ce n’est pas qu’une question de patronyme. La technique est aussi bouleversée en profondeur avec un retour au 6 cylindres en ligne comme sur les deuxième (E36 en 1992) et troisième (E46 en 2000) générations. Le V8 atmo de 420 ch cède donc sa place à un 6 en ligne 3.0 L délivrant 431 ch et 550 Nm de couple. La petite subtilité de cette cinquième génération est qu’elle est la première de l’histoire à succomber à la suralimentation. Même le 4 cylindres 195 ch de la première mouture en 1986 était un atmo ! La greffe de deux turbos sur les nouvelles M3 et M4 permet de réduire la consommation de 25 %, d’augmenter la plage d’utilisation, de conserver un régime maxi assez élevé (7300 trs/min) et d’abaisser le poids du moteur.
Que les amateurs du genre se rassurent, la M3 reste une propulsion (différentiel arrière à blocage variable de série) et la boîte auto double embrayage 7 rapports reste une option. Et les performances sont toujours au top du segment avec 4’’1 au 0 à 100 km/h et jusqu’à 280 km/h en pointe avec le Pack M Driver optionnel.

Reconnaissables à leur kit carrosserie plus agressif, notamment au niveau de la face avant plus aérée, les M3 et M4 se distinguent aussi des Série 3 et Série 4 plus banales par leur capot bombé, leurs ailes élargies et leurs quatre sorties d’échappement. Ce qui ne se voit pas en revanche c’est l’utilisation massive d’aluminium au niveau des trains roulants, du capot et des ailes, de carbone pour le toit et même de plastique renforcé de fibres de carbone pour la malle. Au final, la M4 se montre plus légère de 80 kg par rapport à la précédente M3 (1 497 kg). On notera enfin la possibilité de recourir en option à une suspension adaptative M et même à un freinage carbone/céramique.

Les nouvelles BMW M3 berline et M4 Coupé seront présentées en janvier au Salon de Detroit puis commercialisées au deuxième semestre 2014 à un tarif encore inconnu. 


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *