Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Salon de Francfort 2013 – Mercedes GLA – Le crossover sur base Classe A

Le succès de la troisième génération de Classe A est tel (plus de 8 200 unités depuis janvier rien qu’en France) que Mercedes met le paquet pour décliner à toutes les sauces sa nouvelle poule aux œufs d’or. Après la compacte 5 portes et le coupé 4 portes (CLA), voici le crossover GLA. Plus chic que choc, entendons par là des aptitudes limitées en tout-terrain, le GLA sera dévoilé en première mondiale à Francfort.

Quatre, c’est le nombre de modèles qui constituent désormais l’offre compacte de Mercedes : berline 5 portes (Classe A), coupé 4 portes (CLA), crossover (GLA) sans oublier le monospace (Classe B). Annoncé par un concept à Shanghai  au printemps, le GLA n’aura pas mis longtemps à se montrer en version de série. Prévue pour Francfort en septembre pour une commercialisation avant la fin de l’année, il accuse pourtant un retard certain sur ses concurrents directs, les Audi Q3 et BMW X1. Mais ces derniers peuvent déjà s’inquiéter, car côté style le GLA ne fait pas dans la dentelle en reprenant quasiment à l’identique le physique avantageux de la Classe A et en y ajoutant quelques éléments typés baroudeur comme des barres de toit et quelques protections de carrosserie. L’ensemble a de l’allure mais devrait davantage séduire les quartiers chics que les contrées difficiles d’accès. En effet,  avec seulement 1,49 m en hauteur (+ 6 cm par rapport à la berline) le GLA sera loin d’offrir les capacités off-road d’un Classe G.  Toujours au chapitre dimensions, avec 4,42 m en longueur le GLA se classe entre la Classe A (4,29 m) et le coupé CLA (4,63 m). Il vient également se positionner entre le Q3 (4,38 m) et le X1 (4,43m), ces derniers étant tout de même plus hauts avec 1,60 m pour l’Audi et 1,54 m pour le BMW.

Concernant l’habitacle, à l’image du CLA le GLA accueille ses passagers dans une ambiance identique à celle de la Classe A. Mobilier, niveaux de finitions et équipements sont identiques. Le GLA devrait en revanche se montrer plus habitable avec notamment un volume de coffre supérieur, 421 L contre 341 L pour la berline.  
Côté moteur, tout comme le CLA le GLA n’a droit qu’aux blocs les plus puissants de la gamme avec deux essence, 156 ch (GLA 200) et 211 ch (GLA 250), et deux diesel de 136 ch (GLA 200 CDI) et 170 ch (GLA 220 CDI). Hormis l’entrée de gamme essence, toutes les motorisations peuvent recevoir en option la boîte double embrayage 7 rapports et la transmission intégrale 4MATIC. Une déclinaison AMG forte de 360 ch est également prévue. De quoi agacer un peu plus Audi qui s’apprête à commercialiser son RS Q3 de 311 ch.

La date de lancement et les tarifs du Mercedes GLA seront communiqués au Salon de Francfort. Il devrait tout de même falloir compter un peu plus de 30 000 € pour l’entrée de gamme.


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *