Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Salon de Francfort : Mercedes SLR McLaren Roadster – un requin dans la nature

Présenté à l’IAA, ce modèle est sans doute l’un des plus en vue du salon. Avec son look agressif et sportif et sa coupe parfaite, il démontre une nouvelle fois le savoir-faire du constructeur allemand en matière de roadster.



Par définition, une McLaren fait toujours tourner les têtes. Que ce soit en Formule 1, sport dans lequel la monoplace brille, ou sur les routes, son succès n’est pas prêt de s’arrêter en chemin. Preuve en est avec ce tout nouveau Mercedes SLR McLaren Roadster.

À l’instar des Formules 1 d’aujourd’hui, il possède une carrosserie en fibres de carbone, un matériau qui lui assure un très haut niveau de sécurité ainsi qu’une résistance extrême à la torsion, équivalente à celle du coupé. Associée à son châssis de type course, cette structure confère au roadster des qualités routières exceptionnelles.

Un fort goût de F1

Et qui dit Formule 1 dit forcément puissance, et là encore pas de mauvaise surprise avec un moteur V8 AMG à compresseur d’une puissance de 626 CV. De quoi effectuer l’exercice du 0 à 100 km/h en 3,8 secondes à peine. Précisons aussi que ce nouveau roadster atteint une vitesse de pointe de 332 km/h.



Comme la version coupé, le nouveau Mercedes-Benz SLR McLaren Roadster associe les fondements du mythe des modèles SLR (Sporty Light Racing, ou voiture de course légère) des années 1950 à la technologie innovante des modèles de Formule 1 actuels.

Certains éléments stylistiques typiques comme la proue en flèche de la Flèche d’argent de la Formule 1 font directement référence à l’univers de la course automobile. Avec ses prises d’air latérales caractéristiques, ses échappements latéraux nichés derrière les roues avant et ses portes en élytre à large ouverture, ce roadster fait renaître le style de la légendaire SLR des années 50.

Sur le plan technique, ce nouveau bolide bénéficie des nombreuses années d’expérience de Mercedes-Benz et de son partenaire en Formule 1 McLaren. À l’exception de deux cadres supports moteur en aluminium, sa structure est entièrement composée de plastique renforcé en fibres de carbone (CFRP), ce qui en fait une exception parmi les modèles de sport hautes performances. La technologie complexe basée sur la fibre de carbone a été perfectionnée spécialement pour le châssis monocoque du roadster. Le résultat : un matériau léger, dont l’exemplaire capacité d’absorption d’énergie assure une sécurité optimale des occupants ainsi qu’une résistance à la torsion sans précédent pour un cabriolet. Autant d’atouts qui confèrent au nouveau roadster des qualités routières exceptionnelles, jusque-là réservées aux sportives haut de gamme non décapotables.

Dix secondes sont nécessaires pour fermer le toit

Le roadster SLR McLaren doit également ses qualités exceptionnelles à sa capote entièrement escamotable, qui se fond harmonieusement dans ses lignes fluides. Semi-automatiques, l’ouverture et la fermeture de la capote s’effectuent en moins de dix secondes, combinant donc souci de praticité et caractère puriste du roadster. Pour découvrir le véhicule, il suffit de déverrouiller la capote au niveau du cadre du pare-brise et de la soulever légèrement, avant que le mécanisme hydroélectrique ne prenne le relais. L’arceau en aluminium intégré dans la partie avant du toit devient un élégant cache pour la capote repliée.

La maniabilité, l’aéroacoustique et l’aérodynamisme du roadster ont été optimisés en soufflerie pour des vitesses élevées. Le bolide reprend le concept aérodynamique du coupé, avec un frein pneumatique sur le coffre et un diffuseur dans le pare-chocs arrière afin d’augmenter la déportance sur l’essieu arrière.

Comme le coupé, le nouveau Mercedes-Benz SLR Roadster sera produit sur le site du constructeur de McLaren situé à Woking, en Angleterre, dans le plus strict respect des critères de qualité draconiens imposés par Mercedes-Benz. Il sera disponible à partir de septembre 2007.


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *