Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Salon de genève 2011:Ford B-Max

Le constructeur américain a décidé de frapper fort à l’occasion du Salon de Genève 2011. Ford y présente en effet le B-Max, un minispace qui innove avec notamment deux portes arrière coulissantes et l’absence totale du traditionnel montant central. Un pas de plus dans le « kinetic design » maison.

?Issu de la plate-forme mondiale du segment B, qu’il partage avec la Fiesta, le B-Max intègre certaines des innovations mises au point par Ford pour le marché européen des petites voitures alliant une habitabilité et d’une modularité exceptionnelles à un style élégant.

D’une longueur d’à peine plus de 4 mètres, le B-Max dépasse la Fiesta 5 portes de seulement 11 cm et est plus courte que le nouveau C-Max de 32 cm.

L’innovation clé du B-Max réside dans l’adoption d’un concept exclusif d’ouvrants avec montant central intégré qui promet un accès et une modularité unique sur le marché des petites voitures. Le style inédit de la voiture se distingue en effet par l’intégration dans les portes des traditionnels montants B situés entre les portes avant et arrière et reliant le toit au plancher. L’accès à l’habitacle du véhicule, dont les flancs sont ainsi dénués de montants centraux, s’effectue par une porte avant classique ou par une porte arrière coulissante, chacune pouvant être ouverte de manière indépendante. Lorsque les portes avant et arrière sont toutes deux ouvertes, l’accès à l’intérieur du véhicule s’effectue avec une facilité exceptionnelle grâce à une ouverture de plus de 1,5 mètre de large. Le style extérieur du B-Max illustre parfaitement le « kinetic design » et il enrichit la gamme de monospaces compact de Ford. Le B-Max se pare d’autres éléments stylistiques distinctifs issus du « kinetic design », parmi lesquels des projecteurs aux lignes tendues, des épaulements marqués associés à une ligne d’embouti prononcée, une surface vitrée qui remonte fortement et des passages de roue musclés.

Lorsque la banquette arrière fractionnable 60/40 et le siège passager avant sont rabattus pour créer un vaste plancher de chargement parfaitement plat, l’accès à l’habitacle par les côtés du véhicule s’avère particulièrement pratique pour y placer des objets volumineux tel qu’un meuble en kit ou un vélo.

Une fois le siège passager avant rabattu, l’habitacle du B-Max peut accueillir un chargement mesurant jusqu’à 2,35 mètres.

D’une longueur supérieure de 11 cm à celle de la Fiesta, le B-Max offre également un espace extrêmement généreux à ses occupants. Le conducteur bénéficie d’une position de conduite surélevée, tandis que les passagers arrière disposent d’une longueur aux jambes et d’une hauteur sous pavillon considérables.

Le B-Max est équipé d’un groupe propulseur à ultra-faibles émissions de CO2 intégrant un moteur essence 1,0 litre trois cylindres EcoBoost, doté du système Auto-Start-Stop de Ford.

Ce moteur, présenté pour la première fois sur le concept Ford Start au salon automobile de Pékin 2010, viendra enrichir prochainement la gamme des motorisations Ford EcoBoost.

A l’instar des blocs Ford EcoBoost quatre cylindres de 1,6 et 2,0 litres récemment lancés sur des modèles Ford européens, le moteur 1,0 litre associe les technologies d’injection directe, de suralimentation et de double distribution indépendante à calage variable pour offrir des niveaux de consommation et d’émissions de CO2 nettement réduits.

Conçu pour remplacer les blocs essence quatre cylindres classiques de plus forte cylindrée, le moteur Ford EcoBoost trois cylindres fait actuellement l’objet d’ultimes développements avant son entrée en production.


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *