Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Salon de Los Angeles 2013 – BMW Série 4 cabriolet – La tête dure

Contrairement à ses concurrentes directes – Audi A5 et Mercedes Classe E – qui restent fidèles à la capote souple,  la BMW Série 4 cabriolet reconduit le principe du toit en dur rétractable. Après des fuites via un catalogue d’accessoires, le nouveau cabriolet de la firme à l’hélice se dévoile de façon officielle quelques semaines avant sa présentation à Los Angeles.

Il faut s’y faire mais le cabriolet Série 3 est bel est bien enterré !  Nous parlons désormais de la Série 4 cabriolet, BMW ayant de décider de nommer ainsi les versions coupé et découvrable de sa Série 3. Contrairement aux rumeurs qui annonçaient un retour à la capote, la Série 4 propose bien un toit en trois parties rétractable en 20 secondes et jusqu’à 18 km/h. Une fois replié, il réduit le volume du coffre à 220 L contre 370 L lorsqu’il couvre la tête des quatre occupants. BMW justifie ce choix par un confort acoustique supérieur et une meilleure résistance aux agressions. Malgré tout, cela n’est pas sans incidence sur le poids car la Série 4 cabriolet a beau afficher un poids en baisse par rapport à la précédente Série 3 cab’ elle accuse tout de même 230 kg (1 680 kg) de plus que le coupé Série 4. Avec une hauteur totale supérieure de 10 mm, ce sont ses seules différences  avec la version fermée.
En effet, BMW a réussi à conserver la silhouette dynamique du coupé et ses dimensions équilibrées : 4,63 m en longueur pour 1,82 m en largeur. Par rapport à l’ancienne Série 3 cabriolet, la Série 4 s’offre un empattement allongé de 50 mm et des voies élargies de 43 mm à l’avant et 81 mm à l’arrière.

Diablement séduisante, cette nouvelle Série 4 cabriolet propose au lancement les mêmes motorisations que le coupé :

  • 435i – 6 cylindres 3.0 L essence développant 306 ch et 400 Nm (8,1 L/100 km – 190 g/km)
  • 428i – 4 cylindres 2.0 L essence développant 245 ch et 350 Nm (6,8 L/100 km – 159 g/km)
  • 420d – 4 cylindres 2.0 L diesel développant 184 ch et 380 Nm (5,1 L/100 km – 133 g/km)

Tous les moteurs de la gamme sont dotés de l’injection directe et d’une suralimentation par turbo, et transmettent leur puissance aux roues arrière via une boîte manuelle à six rapports. Une boîte automatique 8 rapports est disponible en option sur toutes les versions.

Les premières livraisons de la nouvelle BMW Série 4 cabriolet sont prévues au premier trimestre 2014 pour un prix de départ légèrement inférieur à 50 000 €.


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *