Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Salon de New York : Land Rover Discovery 4

Malgré ses difficultés liées à la crise et au désamour des gros 4X4 polluants, salon de New York : le Discovery quatrième du nom.



La quatrième génération de Discovery conserve la silhouette caractéristique des précédentes moutures et les changements sont légers. Seuls ses feux avant et arrière à Led et son bouclier inspiré du Range Rover Sport permettent de le distinguer du Discovery 3.

À l’intérieur aussi les modifications sont peu visibles, le mobilier et les sièges sont modernisés, les inserts décoratifs et les habillages sont plus cossus. Land Rover affirme avoir repensé l’habitacle pour offrir plus de confort et d’espace aux sept passagers. Côté équipements, le Discovery 4 adopte une dotation plus riche avec le système de caméra panoramique, le contrôle en descente, l’ assistance au remorquage, le réglage automatique des feux de route ainsi que la fonction d’entrée sans clé et de démarrage passif.

Sous le capot, on retrouve le six cylindres diesel TDV6 bi-turbo qui passe de 2,7 à 3,0 l de cylindrée pour afficher 245 ch et 600 Nm de couple. Il est associé à une nouvelle transmission automatique à six rapports de chez ZF. La marque annonce un comportement routier plus dynamique axé sur le plaisir grâce à un châssis remanié ainsi qu’une nouvelle version du système Terrain Response afin d’améliorer encore ses aptitudes en tout terrain.

Enfin, le Discovery 4 se veut plus propre grâce à un programme visant à réduire ses consommations : rapports de boîte plus longs, climatisation débrayable, système de recharge de batterie intelligent et régime moteur abaissé à l’arrêt. Ces innovations ne rendront bien sûr pas le 4X4 britannique aussi sobre qu’une Toyota Prius, mais c’est l’intention qui compte.


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *