Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Seat Toledo – Gamme et tarifs – à partir de 13 990 euros

Après un égarement avec la troisième génération (2004-2009), la Toledo fait son grand retour dans la gamme Seat en revenant à son profil de berline tricorps. Sœur jumelle de la Skoda Rapid, la Toledo vient s’intercaler entre la nouvelle Leon et la berline Exeo. Sans originalité mais avec de solides arguments en matière d’espace et de prix, la Toledo IV est un modèle prometteur pour une marque en manque de volumes.

Fini le look de monospace à malle dérivé de l’Altea, la nouvelle Toledo se veut plus proche des deux premières générations vendues à près de 900 000 unités entre 1991 et 2004. Fruit d’une stratégie de groupe, la Toledo 4 sera également bientôt présente dans les concessions Skoda sous le nom de Rapid. Si certaines mauvaises langues parlent de ces deux modèles comme des voitures low-cost, le Groupe Volkswagen a davantage cherché à offrir des berlines simples, confortables, spacieuses et bien équipées à des tarifs raisonnables. La qualité semble au rendez-vous et les motorisations proposées équipent bon nombre de modèles prestigieux de la galaxie VW.

Longue de 4,48 m, la Toledo fait le lien entre la Leon III (4,26 m) et l’Exeo (4,67 m) et reprend à son compte le nouveau langage stylistique de la marque avec une face avant agressive qui évoque très clairement l’Ibiza. L’ensemble n’est pas révolutionnaire et la poupe semble un peu démesurée mais c’est un mal nécessaire pour une auto qui annonce un volume de chargement compris entre 550 L et 1 490 L. Forte d’un empattement de 2,60 m, la Toledo propose un habitacle spacieux pour cinq personnes et une ambiance sérieuse, voire trop sérieuse, typique du Groupe VW. L’agencement est simple mais efficace et la qualité perçue paraît plus que raisonnable pour une voiture à moins de 14 000 euros en entrée de gamme.  


Finitions et motorisations

Si la version de base ne présente que peu d’intérêt en raison de son dépouillement, la finition intermédiaire Reference (+ 2 840 euros) propose de série la climatisation manuelle, l’ordinateur de bord, le régulateur de vitesse, l’autoradio CD MP3, les antibrouillards et la banquette rabattable. Pour 1 665 euros de mieux, le haut de gamme Style rajoute la climatisation régulée, les vitres AR électriques, les jantes alliage 16 pouces et la prise USB. Parmi les options, on notera les radars de recul à 200 euros ou encore la navigation à 750 euros.
Côté moteur, le choix offert par la Toledo est complet et parfaitement dans son époque avec quatre blocs essence – 1.2 75 ch (3 cyl.), 1.2 TSI 85 ch, 1.2 TSI 105 ch, 1.4 TSI 122 ch – et un diesel 1.6 TDI 105 ch. Un TDI 90 ch arrivera l’an prochain. A noter que le TSI 122 ch est exclusivement associé à la boîte DSG 7 et que les TSI 105 ch et TDI 105 ch disposent déjà de variantes Ecomotive dont le bilan énergétique est flatteur : 5 ,0 L/100 km et 116 g/km pour l’essence, 3,9 L/100 km et 104 g/km pour le diesel.

Affichée à moins de 14 000 euros en version 1.2 75 ch, la nouvelle Toledo se négocie à partir de 18 030 euros en TSI 105 ch et 20 015 euros en TDI 105 ch. Notons que les tarifs sont susceptibles de bouger de quelques dizaines d’euros d’ici à sa commercialisation en novembre.


Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *