Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Damien Ruliere

Top 10 des pilotes automobiles les plus titrés

Avant d’être des champions, ce sont des hommes. Des hommes passionnés d’automobile, capables de risquer leur vie pour décrocher la plus belle place sur le podium.

Depuis les débuts de la compétition auto, ce sont ces hommes qui ont écrit les plus belles pages de leur discipline. De la Formule 1 au Dakar, en passant par les 24 Heures du Mans, ces champions ont contribué à nous faire aimer les sports mécaniques, de par leur persévérance, leur hargne et leur talent.
Dans ce Top 10, découvrez les pilotes automobiles les plus titrés :

 1 – Michael Schumacher

A ce jour, Michael Schumacher détient la plupart des records de la Formule 1, à l’exception des records de précocité. En effet, avec 7 titres de champion du monde et 91 victoires en Grand Prix, l’allemand a largement contribué au succès de la Scuderia Ferrari (cinq titres mondiaux consécutifs de 2000 à 2004). De ses premiers titres avec l’écurie Benetton, « Schumi » a laissé une trace indélébile dans l’histoire de la F1.

a4bc2dedd174d929b325909f6a84bba0_large

2 – Sébastien Loeb

Au volant de sa Citroën, Sébastien Loeb a régalé les amateurs de rallye de 2004 à 2012. Lui et son copilote Daniel Elena sont détenteurs de la plupart des records du WRC avec neuf titres consécutifs. Il se retire officiellement des rallyes en 2013 ce qui ne l’empêche pas se mesurer à d’autres disciplines et briller notamment en WTCC…toujours avec Citroën.

Citroen pilot and reigning world champion Sebastien Loeb of France smiles before Rally Finland 2010 in Jyvaskyla

3 – Ayrton Senna

Véritable icône nationale au Brésil, Ayrton Senna est entré dans la légende en se tuant lors du Grand Prix d’Imola en 1994. Un état d’esprit irréprochable et une soif de vaincre qui lui ont permis de remporter 3 fois le titre de champion du monde en Formule 1 (1988, 1990 et 1991). Le Brésilien a gagné 41 courses et signé 65 pole positions. Il est le dernier pilote mort en course en Formule 1.

Ayrton-Senna

4 – Alain Prost

Celui qu’on surnomme « le professeur » a donné ses lettres de noblesses à un sport encore peu considéré en France. Quadruple champion du monde de F1 (1985, 1986, 1989 et 1993), le Français est considéré comme l’un des plus grands pilotes de l’histoire. Sa rivalité avec Ayrton Senna fait partie des plus belles heures de l’histoire de ce sport.

prost

5 – Juan Manuel Fangio

En dominant la discipline reine du sport automobile à l’époque, Juan Manuel Fangio est à ce jour le seul pilote à être sacré champion du monde dans 4 écuries différentes (Alfa Romeo, Maserati, Mercedes Benz, Ferrari,). Un exploit et un pourcentage de victoires extraordinaire (24 victoires sur 51 Grands Prix) ont permis à l’Argentin d’entrer au Panthéon de ce sport. Cinq fois champion du monde (1951, 1954, 1955, 1956 et 1957), il a dominé son sport dans les années 1950.

Mercedes-Benz-and-Juan-Manuel-Fangio-Juan-Manuel-Fangio-1920x1440

6 – Stéphane Peterhansel

Avec Hubert Auriol et Nani Roma, il est le seul à réaliser l’exploit de s’imposer dans les deux disciplines du Rallye Dakar (Auto et Moto). Pourtant, Stephane Peterhansel se démarque pour détenir le record absolu du nombre de victoire sur le rallye. En effet, il a remporté 6 victoires avec sa Yamaha (1991, 1992, 1993, 1995, 1997 et 1998) et 5 victoires au volant de sa Mitsubishi (2004, 2005, 2007) et de sa Mini (2012, 2013). De quoi mériter le surnom de « Monsieur Dakar ».

82986817_o

7- Sebastian Vettel

En égalant Juan Manuel Fangio, Sebastian Vettel est un modèle de précocité et de talents. En 2008, il devient à Monza le plus jeune à réaliser la pole position et le plus jeune vainqueur d’un Grand Prix. Le pilote allemand établit également d’autres records en remportant son 4eme titre consécutif de champion du monde de Formule 1 (2010, 2011, 2012 et 2013) à 26 ans, 3 mois et 24 jours. En 2015, il rejoint la Scuderia Ferrari sur les traces de son illustre ainé.

Vettel (1)

8 – Tom Kristensen

Le pilote danois est reconnu pour avoir remporté à neuf reprises les 24 Heures du Mans. Un record qui lui vaut d’ailleurs le surnom de « Monsieur Le Mans ». De 2000 à 2005, il remporte six 24 Heures du Mans consécutives, avec sept équipiers différents, ce qui fait de lui le recordman de l’épreuve devant Jacky Ickx. En parallèle, il est sacré champion American Le Mans Series 2002 (ALMS). Il prend sa retraite en 2014.

tws9qizgfccfyueffgsg

9 – Dario Franchitti

Ce pilote anglais d’origine italienne a remporté à 4 reprises le titre d’IndySeries (2007, 2009, 2010 et 2011). Pilotant dans les championnats américains depuis 1997, il a également remporté 3 fois les 500 miles d’Indianapolis (2007, 2010 et 2012), course mythique aux Etats-Unis.

Dario suiting up for the Baltimore Grand Prix

10 – Graham Hill

Icone de la Formule 1 des années 60, Graham Hill a décroché à deux reprises le titre de champion du monde des pilotes (1962 et 1968). Un palmarès qui ne s’arrête pas là puisque le pilote anglais est également vainqueur sur des épreuves prestigieuses telles que les 500 miles d’Indianapolis (1966) et les 24 Heures du Mans (1972). En 1996, c’est son fils Damon Hill qui prend la relève en devenant lui aussi champion du monde des pilotes.

graham_hill

 


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *