Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Un partenariat Navigon-Samsung pour développer le GPS sur mobile

Lors du GSMA Mobile World Congress à Barcelone, NAVIGON présentera sa stratégie et ses nouvelles innovations permettant de rendre la navigation sur téléphone mobile accessible à tous, que ce soit aux fabricants, aux opérateurs ou aux consommateurs.

Avec l’arrivée de nouvelles technologies, de plus en plus de téléphones mobiles ont tout ce qu’il faut pour assurer, non seulement une communication illimitée mais aussi une navigation et des services adaptés à chaque endroit (notamment par le biais de la géolocalisation). Jusqu’à présent, en matière de navigation sur téléphone mobile, il manquait un standard établi sur le marché. « La plupart des fournisseurs de logiciels de navigation se limitent à transférer ce qui peut-être fait avec un PND aux téléphones mobiles. Avec cette approche, le résultat de l’alliance entre navigation et appareils compatibles n’est pas optimale», explique Gerhard Mayr, vice-président Ventes OEM EMEA chez NAVIGON. « Nous souhaitons faire plus, en alliant la navigation et l’Internet. Nos services en ligne vont bien au-delà de la simple préparation d’itinéraires et permettent la création de nouvelles offres qui bénéficieront aussi bien aux fabricants de téléphones mobiles, aux opérateurs de téléphonie mobile qu’aux utilisateurs finaux. »

C’est pourquoi Navigon et Samsung ont décidé de coopérer. Le logiciel MobileNavigator de NAVIGON est déjà pré installé sur les nouveaux téléphones mobiles SGH-i550 et SGH-i560 du constructeur. Cela signifie que les cartes et les logiciels sont intégrés au téléphone. Ainsi, la navigation n’entraîne aucun coût supplémentaire, contrairement à beaucoup d’autres solutions disponibles sur le marché. Pendant deux semaines, les utilisateurs peuvent essayer gratuitement le logiciel de navigation ; au-delà, l’activation est payante. « Maintenant que le prix des puces GPS pour téléphones mobiles chute, la fonction de navigation va devenir incontournable », prévoit Gerhard Mayr. « Nous pensons que d’ici fin 2008, un téléphone mobile sur dix sera équipé d’une puce GPS. » NAVIGON fournit d’ores et déjà le logiciel correspondant qui s’installe sur les téléphones mobiles GPS sans coût supplémentaire pour les fabricants. L’utilisateur final dispose alors, sans supplément de prix, d’un plan de ville numérique et d’un système de navigation complet en option.

Les dernières informations sur le trafic en temps réel via Internet, les prévisions météo du lieu de destination ou un service de réservation d’hôtel par téléphone mobile, tous ces services en ligne constituent un énorme potentiel de recettes liées à la publicité, au sponsoring et aux commissions. Ces recettes potentielles sont déjà la motivation première de la plupart des sites web. « Nous sommes actuellement en négociation avec certains opérateurs de téléphonie mobile qui ont signalé qu’ils renonceraient à une facturation supplémentaire s’ils ont une participation au chiffre d’affaires », déclare Gerhard Mayr. « Les opérateurs réseau peuvent également tirer profit de ce marché intéressant sans investissement supplémentaire. » Exemple : un utilisateur est en déplacement et cherche un hôtel dans les environs. Il peut réserver une chambre via son téléphone mobile. Pour sa part, l’utilisateur final bénéficie des conditions attractives obtenues grâce à une coopération avec le portail Internet HRS – Hotel Reservation Service (un système de réservation électronique avec une base de données de plus de 225 000 hôtels dans le monde entier). De leur côté, les prestataires de service gagnent des commissions d’intermédiaire. Enfin, si l’on cherche un hôtel, un commerce ou une entreprise dans une zone, une fenêtre publicitaire pop up pourra également s’afficher.

« Dans notre conception de la Connected Navigation, la préparation d’itinéraires classique sert de base à de nouveaux services », résume Gerhard Mayr. « Pour nous, il s’agit de mettre à la disposition de l’utilisateur, gratuitement, n’importe où et à n’importe quel moment, des informations supplémentaires pertinentes. Nous l’aidons à s’orienter dans un environnement qui lui est totalement inconnu. » Outre la préparation d’itinéraires, il est possible de localiser le café le plus proche tout en disposant des avis et commentaires de clients, l’hôtel le moins cher aux alentours, le distributeur automatique d’une banque spécifique ou la pharmacie de garde la plus proche. Un avantage certain pour tous les utilisateurs.

Cette année, la Connected Navigation sera la priorité de NAVIGON. « Nous venons tout juste de finaliser le prototype », conclut Gerhard Mayr.


Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *