Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Laurence De Percin

Voitures électriques – La vérité sur les batteries

Malgré l’entrée en vigueur du « super-bonus Royal », les voitures électriques ne sont pas encore les stars des concessions, moins de 1 % du marché en 2014 avec un peu plus de 10 000 ventes. Il faut dire que les batteries dont elles sont équipées sont encore très chères et leur autonomie est encore trop ridicule pour séduire le grand public. Bonne nouvelle les prix baissent et la technologie s’améliore d’année et année. Mais cela va-t-il suffire ?

 

Modèle électrique le plus courant, la Renault Zoé demande une nuit entière pour une recharge à 100 %

Modèle électrique le plus courant, la Renault Zoé demande une nuit entière pour une recharge à 100 %

Autonomie et prix en question

En 1997, la première voiture hybride Prius de Toyota avait fait sensation. Mais depuis, l’enthousiasme est nettement retombé : les véhicules électriques restent cantonnées à un marché confidentiel. Les voitures sont chères, notamment à cause de leur batterie. Et leur autonomie est très relative : moins de 300 km en étant très optimiste et en roulant doucement, et plutôt 150 km en roulant à peine à 130 km/h. Au-delà il faut recharger. C’est-à-dire : trouver une borne de recharge compatible (elles ne le sont pas toutes entre elles) et attendre plusieurs heures que ça charge…
Autrement dit la galère pour ceux qui veulent absolument rouler 100 % électrique et qui n’ont pas 100 000 € à investir dans une Tesla Model S, la seule voiture du genre avec un vrai rayon d’action et une infrastructure autour. Les fameux Superchargeurs qui se développent peu à peu.

Pour en profiter vraiment, les adeptes de la voiture électrique doivent se cantonner aux trajets intra-muros, connaître sur le bout des doigts la carte des bornes de recharge. Et faire vérifier leur installation électrique domestique avant de la recharger à domicile.

 

A partir de 70 100 € hors options, la nouvelle Tesla S 70D propose plus de 500 ch et plus de 400 km d'autonomie

A partir de 70 100 € hors options, la nouvelle Tesla S 70D propose plus de 500 ch et plus de 400 km d’autonomie

Qui sont les acteurs du marché ?

Pourtant les fabricants de batteries électriques sont au taquet. Ils rivalisent de dépenses, d’ingéniosité et de partenariats industriels et technologiques pour avoir une longueur d’avance sur les autres. Ils se nomment LG Chem, Panasonic, IBM, NEC, BYD, A123. Sans parler des constructeurs eux-mêmes : Général Motors, Volkswagen, Renault, Nissan, Tesla, Ford, Audi, BMW, qui mènent avec ou sans eux, leurs propres recherches.

Tesla vient d’ailleurs d’annoncer une alliance avec Panasonic pour créer d’ici 2017 une « Gigafactory » : une usine de 930 000 m², installée dans le Nevada, employant  6 500 personnes et capable de produire assez de batteries pour équiper 500 000 voitures par an.

Et voici que la rumeur annonce qu’Apple se lancerait à son tour dans la préparation d’une voiture toute électrique baptisée Titan !  Avec de tels acteurs, nul doute que le marché s’annonce porteur. Mais quand ? Aux dernières nouvelles autour de 2020, peut-être un peu avant selon les constructeurs les plus optimistes. Peut-on les croire ?

 

Encore au stade de la recherche, le graphène pourrait faire passer la recharge de l'échelle des heures et celle des minutes

Encore au stade de la recherche, le graphène pourrait faire passer la recharge de l’échelle des heures et celle des minutes

Indomptable électricité

Car depuis que l’électricité existe, le problème est toujours le même : aujourd’hui dans le monde entier, on sait parfaitement la fabriquer, selon toutes sortes de procédés de moins en moins coûteux. Mais pour propulser une voiture vite et loin, il y 3 obstacles pour le moment insurmontables :

–       il faut pouvoir en conserver une très grande quantité ;

–       dans des batteries légères ;

–       et de petites tailles.

Or pour l’instant les batteries au lithium-ion ne sont pas optimales en terme d’autonomie. Quant aux batteries au lithium-air, elles s’annoncent très prometteuses en terme l’autonomie (jusqu’à 800 km) mais pour le moment, elles sont difficilement rechargeables, donc polluantes s’il faut en changer souvent. En outre elles ne sont pas encore autorisées à la commercialisation.

Tout l’enjeu de l’autonomie et du prix des véhicules électriques se trouve là.  Et le premier qui y arrive a gagné !

 

 


Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *