Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Volkswagen Beetle : Puissant come-back

Après un retour mitigé à la fin des années 90, la Volkswagen Beetle ne pouvait pas laisser aux seules Mini et Fiat 500 la palme du rétro à succès. En 2011, l’icône vendue à plus de 22 millions d’exemplaires s’offre une refonte totale avec des dimensions en hausse et un look plus sportif.

Plus de 70 ans après les débuts de la Coccinelle, Volkswagen s’apprête à remettre sa star sur de bons rails. Après 11 ans de carrière en demi-teinte, la New Beetle fait place tout simplement à la Beetle. Dévoilée simultanément à Berlin, New York et Shanghai, la Beetle affiche de nouvelles ambitions et cela commence par des cotes en hausse. Plus large de 8 cm, plus longue de 15 cm, l’icône prend du volume tout en conservant une silhouette reconnaissable entre 1 000. Par rapport à la New Beetle, la Beetle est plus basse de 1 cm et pourtant elle paraît bien plus courte sur pattes en raison d’une ligne de toit moins ronde et d’un pare-brise redressé. Très réussie visuellement, la Beetle se veut également plus sportive, plus masculine, avec de larges entrées d’air, des ailes musclées et un petit aileron à la base du hayon.

À l’intérieur, on retrouve une ambiance plus sérieuse que dans la précédente génération avec une qualité perçue en hausse, un confort accru et la suppression du soliflore à la droite du volant. La Beetle se met également à la page question équipement avec l’arrivé de la navigation, de l’accès et du démarrage sans clé, des projecteurs xénon, des feux de jour à Led ou encore du toit vitré. Côté espace, espérons que ses dimensions plus généreuses profiteront aux occupants, l’habitabilité étant un gros point faible de la New Beetle de 1997. Le coffre quant à lui voit son volume passer de 209 L à 310 L.

Au chapitre technique, la Beetle saute deux générations de Golf pour s’offrir la plate-forme de la Golf 6. Les moteurs se mettent aussi au régime sec avec turbo et injection directe pour tout le monde. La gamme comprendra deux diesel TDI de 105 et 140 ch, et deux essence TSI de 160 et 200 ch. La Beetle mettra enfin l’accent sur le plaisir de conduite avec des transmissions à double embrayage DSG en option et le blocage de différentiel électronique XDS.

La Volkswagen Beetle sera disponible en Europe à l’automne en trois niveaux de finition : Beetle, Design et Sport.


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *