Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Volkswagen Golf VI SW : suite logique

Lancée l’année dernière, la sixième génération de Golf a vu arriver récemment ses nouvelles déclinaisons Plus et GTI. Maintenant c’est au tour du break SW d’entrer en piste avec une offre simple et étudiée mais un design toujours aussi peu sexy.



C’est logiquement que la nouvelle Golf SW reprend la face avant de la berline avec son regard plus expressif inspiré du Scirocco. Si la calandre chromée qui distinguait la précédente version a été abandonnée, on retrouve malheureusement cette partie arrière un peu grossière avec ses feux quelconques qui perturbe l’équilibre général de la voiture. La greffe de ce sac à dos a au moins l’avantage d’apporter un volume de chargement de 505 L qui séduira autant les familles que les entreprises.

Sous le capot l’offre débute avec le 1.4 essence TSI de 122 ch disponible en boîte manuelle ou en DSG7. Il annonce 6,3 L/100 km en cycle mixte et 146 g de CO2/km.

Ensuite c’est le diesel TDI common rail qui prend le relais avec les 1.6 105 ch (4,5L/100 km et 119 g/km) et 2.0 TDI 140 ch (5,0L/100 km et 132 g/km). À noter que ce dernier peut bénéficier en option de la transmission DSG6. Une dernière version diesel est disponible sur la base du 1.6 105 ch qui grâce à son label Bluemotion et ses nombreuses modifications visant à abaisser les consommations et les émissions polluantes affiche 4,2L/100 km et 109 g/km.

Côté équipement, la nouvelle Golf SW propose deux niveaux de finitions : Trendline et Confortline. Le premier offre la climatisation semi-auto, l’ordinateur de bord, les jantes acier 16 pouces et le régulateur de vitesse. Le second rajoute la climatisation automatique, l’autoradio CD, le volant cuir multifonctions et la banquette arrière fractionnable. Quatre packs d’équipements sont également disponibles par la suite : Access pour 590 EUR (jantes alliage 16 pouces, radio CD, volant et pommeau cuir), Design pour 1 390 EUR (jantes alliage 16 pouces, toit ouvrant panoramique et antibrouillards), City pour 550 EUR (aide au stationnement, rétroviseurs rabattables électriquement) et enfin Techno pour 850 EUR (navigation et interface USB). La Golf SW dispose aussi pour la première fois en option de la caméra de recul et du système de stationnement semi-auto ParkAssist.

Disponible sur le marché le 15 octobre, la nouvelle Volkswagen Golf break sera affichée à partir de 20 720 EUR en essence et son prix pourra atteindre 27 620 EUR en version TDI 140 DSG6 Confortline. La déclinaison Bluemotion sera elle accessible à partir de 23 090 EUR.


Post navigation


Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *