Bienvenue sur le Guide Comparateur Auto
Echanger Comparaison

Léa Picosson

Volkswagen T-Cross Breeze – Nos images en direct du Salon de Genève 2016

Non Volkswagen ne prévoit pas (pour le moment) de lancer un concurrent au Range Rover Evoque cabriolet. Le concept T-Cross Breeze, au-delà d’apporter un peu de couleur sur le stand Volkswagen, est là pour prévenir la concurrence : l’offensive de la marque sur le marché des crossovers sera massive !

DSC_0240

Beaucoup s’étonnent de voir Volkswagen ne proposer que les Tiguan et Touareg sur le marché des SUV/crossovers. Certes la marque n’est pas en avance, il faut dire que dernièrement elle a été bien occupée avec le « dieselgate », et l’on sent bien qu’elle a décidé de prendre tout son temps et lancer les bons produits. En laissant le marché mûrir, on imagine Volkswagen commercialiser les bons modèles au bon endroit, c’est à dire avec un positionnement optimal.

Le Tiguan reste la pierre angulaire et sera décliné l’an prochain en version allongée 7 places. Un modèle plus gros sera lancé aux USA et en Chine tandis que le prochain Touareg restera le porte-étendard en Europe. Et c’est donc plutôt par le bas que l’offensive sera la plus importante avec au moins deux autres modèles, l’un sur base Golf et le plus petit sur base Polo. C’est ce dernier que le T-Cross Breeze préfigure.

DSC_0235

La future Polo en filigrane

Cette sympathique découvrable annonce l’orientation stylistique de la marque à moyen terme, au moins pour les feux et la calandre. La future Polo pourrait d’ailleurs ressembler beaucoup au T-Cross même si elle devra se contenter d’une version à toit souple escamotable et non d’un véritable cabriolet.
Le moteur du concept, lui, existe déjà dans la gamme Volkswagen, sous le capot de la Golf notamment. Il s’agit du 3 cylindres essence turbo 1.0 TSI de 110 ch.

DSC_0238

Enfin, le constructeur profite du T-Cross Breeze pour dévoiler ses idées en matière d’interface homme/machine, notamment le remplacement de toutes les commandes par des technologies tactiles ou gestuelles.
Une chose est sûre, en dehors du volant, levier de vitesses, commandes de vitres et frein de parking (question de sécurité), les futures productions Volkswagen devraient voir disparaître bon nombre de touches et boutons au profit de ces systèmes plus intuitifs.


Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *